Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Conjuring : les Dossiers Warren, la critique

15
ReviewLe 06 Sep
partager cet article
6 /10
On a aimé
• La tension qui monte, qui monte, qui monte.
• Des sursauts bien placés
On a moins aimé
• Une moitié de film un peu longue
• Des personnages inutiles

Si la reprise des cours, la reprise du travail ne vous fait pas assez peur et que vous rêvez de plus de sueurs froides, Conjuring : les Dossiers Warren se pose comme le rendez-vous d'épouvante de ce mois de septembre !

Conjuring base son scénario sur des faits réels et plonge le spectateur au coeur d'une investigation menée par Ed et Lorraine Warren, célèbres enquêteurs du paranormal des années 70, qui vont venir en aide à la famille Perron qui vient d'emménager dans une maison qui se révèle être hantée par une force démoniaque. Evidemment, la mention "tiré de faits réels" est à prendre avec des pincettes puisqu'un tel film est la(aaa)rgement inspiré des faits originaux pour coller au format du grand écran.
La réalisation est assurée par un James Wan plutôt en forme et qui est clairement sur son terrain de prédilection en offrant un nouveau film d'horreur après avoir oeuvré sur Saw, Dead Silence ou encore Insidious. Il joue tout au long du film en faisant lentement monter la pression tout au long des 140 minutes du film au point que même si la plupart des scènes de sursauts sont convenues, il fait peur là où on ne s'y attend pas. James Wan parsème quelques blagues plutôt efficaces faisant rire jaune le spectateur qui commençait déjà à essuyer la transpiration sur son front.
Malheureusement, cette lente montée est aussi un des points faibles du film puisqu'on sent clairement que James Wan a essayé de faire durer son film là où ce n'était pas vraiment nécessaire et la moitié du film est vraiment un cap à passer puisque le final de The Conjuring est vraiment haletant puisqu'il s'y passe beaucoup plus de choses que dans les deux premiers tiers du film.

 
Visuellement, Conjuring s'en sort assez brillamment en réussissant à ne pas s'enterrer dans le côté un peu narnardesque de certaines scènes de films d'épouvantes qui cherchent à en faire trop. Ici, les tons pâles des images de James Wan plongent le spectateur directement dans la froideur de la maison hantée de la pauvre famille Perron. Tout au long du film, le réalisateur arrive à jouer habilement avec l'obscurité et la lumière, et arrive même à offrir quelques plans rappelant intentionnellement ou pas quelques plans fixes du jeu vidéo Silent Hill. De plus, certaines idées de réalisation, comme la vue à la première personne, sont vraiment intéressantes et on aurait aimé en voir plus.



 
Et si le film s'en sort honnêtement grâce au casting qui fait clairement son travail et on ne retrouve ici aucune grande tête d'affiche. Dans les films d'épouvante, toute la crédibilité du scénario tient évidemment sur le jeu des acteurs et ici, James Wan a réussi à diriger correctement ses acteurs que ce soit les Warren interprétés par Vera Farmiga et Patrick Wilson ou les parents de la famille Perron joués par Ron Livingston et Lily Taylor. La seule vraie tâche sur ce tableau est l'imbuvable et insignifiant Agent Brad joué par John Brotherton qui interprète un cliché d'officier de l'Amérique profonde.

Au final, Conjuring : les Dossiers Warren se révèle être une bonne surprise de cette rentrée 2013. Si le film n'est pas exceptionnel, il s'appuie sur de bonnes bases puisque James Wan sait de quoi il traite et le problème de rythme du milieu de film est très vite rattrapé sur la fin.
Si vous n'êtes pas encore rassasié des films de l'américain, sachez qu'il sera de retour dès le mois prochain dans la suite d'Insidious sobrement nommée Insidious : Chapitre 2.


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
James Wan
The Conjuring conjuring épouvante horreur cinéma
15 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité