Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Game of Thrones s04e01, la critique

21
ReviewLe 07 Avr
partager cet article
6 /10
On a aimé
• Arya;
• Tyrion;
• Natalie Dormer.
On a moins aimé
• Tous les codes sont là;
• Le season premiere par excellence;
• All of this has happened before, and will happen again.

Boobs : check (après 12 minutes, on bat les records de season premiere ?);
Sexe : check;
Meurtre gore : check;
Allusion au viol : double check (on mentionne aussi un viol suivi d'un meurtre gore : Game of Thrones Special Combo);
Parlotte : mega check.
Daenerys qui marche vers un autre endroit en s'offusquant de ce qu'elle découvre sur son chemin :check;
Des dragons qu'on ne reverra plus trop avant la fin de saison : check.

Le bingo télévisuel a battu son plein hier soir, et on imagine que les jeux à boire ont amené quelques gueules de bois pour ce matin. Mesdames et messieurs, Game of Thrones est de retour, et la recette est toujours présente.


D'accord, derrière cette première critique facile et forcément un peu trollesque ne se cache pas un épisode totalement mauvais. « Two swords » fait son boulot de début de saison, un peu trop à la lettre. Il met en place plusieurs fils rouges pour les dix épisodes à venir, reprend les situations laissées un an auparavant, et prend le temps d'introduire de nouveaux personnages, choses qu'on n'avait pas vu à ce niveau depuis la saison 1 ou 2. A deux reprises on croise longuement deux nouveaux « camps » jusqu'ici inconnus, qui apportent de nouveaux enjeux. C'est plutôt bien géré et on se retrouve, en plus de chercher à se rappeler qui est qui saison après saison, à essayer de retenir les nouveaux visages et d'où ils viennent. Croyez-moi, je suis encore loin de pouvoir me faire une carte de Westeros et de ses relations familiales dans ma tête.

Cependant, et on en revient à la critique, c'est attendu et lent ! Alors certes, on me dira que Game of Thrones c'est lent au début, qu'il faut laisser les choses se mettre en place pour la suite. Très bien, ça marchait en première saison mais à un moment il faut renouveler structure narrative. En plus de ses schémas épisodiques, la série souffre d'une structure intra-saison très figée :

• Un premier épisode qui met en place quelques situations, nous présente le statu quo des personnages, et les voit parler, parler, et ****er (je vous laisse choisir quoi mettre dans les étoiles);

• Sept épisodes de discussions, de regards lourds, de quelques beaux moments et de cliffhangers qui tiennent en haleine un spectateur qui s'ennuie quand même une bonne partie du temps (on a tous des personnages qu'on ne veut plus voir, non ?);

• Un neuvième épisode où toute l'action arrive d'un coup et où il se passe un truc de malade vers la fin. C'est l'épisode qu'on ne veut pas se faire spoiler et qui fait dire à plein de monde « Nooon ! Ils n'ont pas osé ! C'est vraiment une série de malade ! »:

• Un dixième et dernier épisode où on inverse tout : tout va très vite, les scènes s'enchaînent à un rythme fou pour changer le statu quo pour la saison d'après. Mais le climax a eu lieu la semaine précédente et ça manque forcément de saveur, d'autant qu'on va nous y montrer des trucs de malade sympa la première fois mais qu'on ne reverra qu'en premier et/ou dernier épisode de la saison suivante, pour pas faire grand chose au final.


Cela fait partie d'une des forces de Game of Thrones, tout en étant sa plus grande faiblesse : nous faire miroiter des gros trucs qu'on ne voit finalement pas ou peu. Je me souviens tristement par exemple d'un trailer pour la saison 3 où l'on voyait Daenerys sur un bateau se diriger vers l'horizon, avec un dragon volant à côté du navire. « Ça y est, elle va attaquer, ça va être épique ! ». Vous vous souvenez du résultat ? (Sic)

Pour en revenir à cet épisode en particulier, et à ce qu'il s'y passe (parce qu'il s'y passe tout de même des choses), on se concentre beaucoup sur le clan Lannister (il faut dire que le clan Stark est quelque peu décousu...). Finalement tous réunis à King's Landing, ils préparent le mariage royal, et chacun se retrouve dans une situation plus ou moins particulière. Si on aperçoit brièvement Cersei et Tywin, ce sont principalement Jaimeet Tyrion, le chouchou du public, qui sont mis en avant. Le premier, autrefois haïs, est relativement réhabilité auprès du public depuis la saison dernière, et son voyage avec Brienne a laissé sur lui des traces importantes pour sa nouvelle position. Le second, toujours pris entre deux feux, en allume deux autres contre son gré, et se retrouve dans quelques belles scènes dont il n'est pas forcément le principal intervenant. On sent les tiraillements qui commencent à diviser et affaiblir les positions de cette famille.

Le reste continue ce qu'on avait suivi en saison 3, avec la Garde de Nuit qui va devoir faire face à une invasion, Arya qui tente de redevenir maîtresse de son destin, et Daenerys qui marche... on sait plus trop où (elle n'avait pas dit que le jour où ses dragons seraient grands, ce serait la guerre ?). Le grand absent de cet épisode, c'est finalement Bran. Laissé à traverser le Mur en fin de saison 3, on ne sait pas encore ce qu'il advient de lui. Gageons que le prochain épisode reviendra longuement sur ses périples.


Malgré une histoire toujours très intéressante et des acteurs comme on aimerait en voir plus à la télévision, cet épisode prouve que Game of Thrones s'enfonce dans un schéma lassant pour le spectateur, et qui fait que les défauts narratifs prennent le pas sur ses qualités, et au final, sur la surprise qui nous avait fait adorer ses débuts.


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Game of Thrones HBO Fantasy
21 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité