Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Supernatural s09e20 : Bloodlines, la critique

2
ReviewLe 02 Mai
partager cet article
4 /10
On a aimé
• Le personnage de David
• L'esprit "radical" demeure
On a moins aimé
• Ne laisse pas la place au Supernatural classique
• Encore un soap à la CW
• Trop introduire, c'est mal introduire

Cette semaine, la CW diffusait le vingtième épisode de cette saison de Supernatural. Après 9 ans de bons et loyaux services, les frères Winchester devraient enfin voir naître un spin-off qui s'offrait ici un back-door pilot, avec Supernatural : Bloodlines (auparavant intitulée Supernatural: Tribes).

Le concept du back-door pilot est d'introduire les personnages et l'univers d'une série au sein d'un épisode d'une série mère. Les experts sur le sujet sont... les Experts. Souvenez-vous de l'épisode des Experts (Las Vegas) qui introduisait l'équipe des Experts Miami, puis la même chose entre Miami et Manhattan. Les avantages sont multiples quand c'est bien fait : les spectateurs de la série originale apprennent l'existence et se familiarisent avec la future série, on garde l'esprit original tout en découvrant de nouvelles choses, et on apporte du sang frais. Tout le problème reste cependant de ne pas trahir l'œuvre originale, et c'est un peu là que le bât blesse avec cet épisode.

Ce n'est pas le premier épisode qui met en retrait les frères Winchester au profit d'un autre univers, dans lequel ils viennent s'intercaler en intrigue de fond. Ghostfacers l'avait parfaitement fait à l'époque, et jouait sur le ton souvent décalé de la série (l'épisode aurait d'ailleurs pu servir de back-door pilot à un premier spin-off). Le problème, c'est qu'ici on croise Supernatural avec... un bon vieux soap opera à la CW.

Habitués à chasser et éliminer les monstres en tout genre, Sam et Dean font preuve de violence et, la plupart du temps, d'impartialité dans leur quête. A côté de cela c'est l'histoire de deux frères qui ont des problèmes de frères (certes, des frères qui sauvent le monde et des problèmes qui se répètent souvent, mais après 9 saisons...). Ici Supernatural: Bloodlines récupère le pire de la CW. Chicago est partagée entre 5 clans de monstres qui se haïssent mais évitent de faire des vagues pour ne pas attirer l'attention. Typiquement le genre d'endroit où les deux frères auraient fait le ménage en temps normal, mais non, un deus ex machina vient les en empêcher. Bien entendu, on retrouve les éléments classiques du soap : un clan aimerait bien déclarer la guerre à un autre, le fils de l'un des clans (David, l'un des futurs héros) a quitté sa famille parce qu'il ne cautionnait pas ce monde, et était amoureux d'un monstre d'une autre famille (wait... ça me rappelle un truc, non ?). Autrement dit, mélangez le soap opera X avec le soap opera Y et on obtient en général la même formule.

 

Au milieu de tout ça bien entendu, on retrouve un humain (Ennis, l'autre futur héros) qui a perdu la femme de sa vie au milieu de cette guerre (pas si) froide, et va tenter de nettoyer sa ville. Il devrait s'allier sur le long terme à David, pour tenter de recréer l'alchimie Sam/Dean à l'écran. Le problème de Bloodlines, c'est qu'elle risque d'être à Supernatural ce que Caprica était à Battlestar Galactica. On partage un même univers, mais l'esprit est totalement différent.

L'autre gros problème de cet épisode tient dans sa construction. Là où on s'attendait principalement à voir Ennis (Lucien Laviscount) et David (Nathaniel Buzolic) être introduit aux côtés de Sam et Dean, c'est une bonne partie de l'univers de Bloodlines qui vient envahir l'épisode. Au final on découvre beaucoup trop de familles de monstres un peu trop propres sur eux, et beaucoup trop d'intrigues secondaires pour avoir un épisode digeste. C'est typiquement ce qu'aurait pu être le premier épisode de la future série, mais pas le back-door pilot actuel. Et c'est dommage parce les personnages de David et Ennis fonctionnent plutôt bien. Le premier, un shapeshifter, amène plusieurs situations intéressantes et nous montre qu'il a plusieurs cordes émotionnelles à son arc. Le second est beaucoup plus imprévisible et instinctif, et est déjà affublé d'un mystère familial.

Là où la CW aurait pu continuer à jouer sur la faible diversité de ses univers télévisuels, elle tend ici plutôt à rejoindre ses extrêmes au risque d'antagoniser ses différents téléspectateurs. Dommage, car si l'une ou l'autre de ses cibles pourrait se laisser tenter, le succès attendu risque de ne pas être au rendez-vous, malgré le potentiel certains des deux personnages principaux.


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Supernatural: Bloodlines CW Supernatural: Tribes Supernatural Séries TV
2 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité