Actualités > Retour

E3 2015 : Bethesda sort l'artillerie lourde

7
DossierLe 15 Jui
partager cet article

Jamais Bethesda n'avait donné de conférence à l'E3 et l'éditeur qui possède les licences The Elder Scrolls, Wolfenstein, Doom ou encore Fallout dans sa besace a opéré cette nuit son baptême du feu !

En plus de monter pour la première fois sur scène, Bethesda a donc eu l'honneur de se lancer la tête la première dans les hostilités du salon du jeu vidéo à Los Angeles avec une conférence bien remplie et pleine de belles promesses.

Retour sur la conférence !

1. | Doom

Chapitre I | Doom

Du sang et des démons mais sans The Rock !

D'entrée de jeu, l'éditeur a commencé par dévoiler pour la première fois sa licence de FPS de retour pour un quatrième épisode et orienté action charcutage, Doom. Et pour gâter les fans après le teaser le plus court de l'histoire du teaser, les petits gars d'id Software (représentés sur scène par Marty Stratton, l'executive producer du jeu) en ont mis plein la vue avec une vidéo très orientée action avec un jeu qui rappelle l'âge d'or des FPS d'action purs et durs avant la prolifération des scripts et du gameplay très orienté. C'est violent nerveux et assez joli comme le dévoile cette première vidéo :



Évidemment, Doom n'est pas seulement synonyme d'aventure solo puisque le jeu promet aussi un mode multijoueur, ici rapidement aperçu, qui promet cependant des batailles, acharnées, sanglantes et sanglantes !

 
Bethesda a cependant rappelé que l'ADN de Doom a, en grande partie, été façonné par les joueurs et les milliers de mod créés par sa communauté au fil de son histoire. Pour les remercier et permettre à tout le monde de s'exprimer, id Software a dévoilé Doom SnapMap, un outil implanté dans le jeu (sur toutes les plateformes) qui permettra aux joueurs de créer des maps, mais aussi des modes de jeu. Oui, oui, tout le monde veut faire un mode 4v4 Chainsaw only maintenant !
 


Pour finir sur son premier jeu, Bethesda a décidé de jouer la carte de la générosité en dévoilant une deuxième vidéo de gameplay du FPS ce déroulant en enfer, tout simplement !
 
2. | Battlecry et Dishonored 2

Chapitre II | Battlecry et Dishonored 2

Battle-meh !

Annoncé il y a une paye et pas véritablement attirant, Battlecry, le free-to-play d'action/combat en équipe de Bethesda sur PC, qui a démarré sa bêta il y a quelques semaines n'a évidemment pas manqué la cérémonie mais a été plus discret qu'un voleur de The Elder Scrolls avec une brève vidéo dévoilant quelques nouvelles classes.


Corvo stealth smash !

Le premier gros plaisir de cet E3 avait déjà fuité il y a quelques jours mais est maintenant officiel puisqu'Arkane Studio s'est présenté sur scène pour dévoiler Dishonored 2. Une nouvelle fois, l'Empire de cet univers dystopique sera en danger et vous aurez la responsabilité de tout remettre en ordre à coup d'assassinat à l'aide des nombreux pouvoirs de vos héros. Et oui, la grande nouveauté du titre est d'offrir la possibilité d'incarner ce bon vieux Corvo mais aussi Emily Kaldwin (un personnage pas inconnu des joueurs du premier opus). Il sera encore une fois possible de choisir sa façon d'accomplir ses missions : en tuant tout le monde ou au contraire, sans tuer un seul garde. Prévu pour l'année prochaine, le titre débarquera sur PS4, Xbox One et PC. En attendant et pour ceux qui sont passés à côté du premier épisode, Bethesda a dévoilé Dishonored : Definitive Edition, un nouveau et habituel remake next-gen d'un titre pas plus vieux que ma paire de chaussures.

3. | The Elder Scrolls

Chapitre III | The Elder Scrolls

Petit Fus Ro Dah !

Évidemment, il était impossible que Bethesda oublie de mentionner lors de sa première conférence de l'E3 l'une de ses plus importantes licences : The Elder Scrolls. Ne sautez cependant par encore au plafond (non, pas de The Elder Scrolls VI) puisque l'éditeur a évidemment commencé par mettre en avant le MMORPG de Zenimax qui vient de débarquer sur PS4 et Xbox One, The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited. Rien de nouveau cependant, le jeu massivement multi-joueur devrait muter au fur et à mesure de ses mises à jours même si deux nouveaux environnements devraient pointer le bout de leur nez.



Cependant, Bethesda a lâché une nouveauté venue de nulle part avec pour principal objectif de marcher sur les plates-bandes de Hearthstone (oui, oui, c'est ambitieux) : The Elder Scrolls Legends. Encore totalement mystérieux quant à ses mécaniques de gameplay, le titre devrait cependant débarquer en free-to-play sur iPad et PC avant la fin de l'année !

4. | Fallout 4

Chapitre IV | Fallout 4

War. War never changes !

Après la classique blague "la conférence est finie, rentrez chez vous", Todd Howard de Bethesda Softworks est arrivé sur scène pour présenter le gros bébé, le jeu que tout le monde attende depuis un moment : Fallout 4

Avant de commencer à rentrer dans le vif du sujet, notre cher Todd a tout de même profité de son temps de parole pour dévoiler la sortie dès aujourd'hui de Fallout Shelter sur iOS. Totalement gratuit, sans pay-to-win, sans connexion obligatoire, sans temps d'attente entre les actions, ce joli pied-de-nez à l'industrie du jeu portable vous offre la possibilité de créer et gérer votre propre abri de survivants, le faire évoluer, le défendre et encore bien d'autres choses. Assez intriguant, même pour quelqu'un de peu habitué à jouer sur smartphone comme moi, le titre promet quelques belles heures en attendant Fallout 4.



Fallout 4, parlons-en puisque c'est pour ça que vous êtes là et c'est pour ça que j'ai mis mon réveil à 3h30 ce matin. En développement depuis la sortie de Fallout 3 en 2008, le quatrième opus de la saga post-apocalyptique est clairement le plus ambitieux de la licence.

Pour bien donner l'eau à la bouche, le studio de développement mère de Bethesda a commencé sa présentation avec une longue vidéo de gameplay qui dévoile le nouveau impressionnant et intuitif système de personnalisation de son héros (ou héroïne). Mais l'une des nouveautés majeures (et qui fait plaisir à mon petit cœur d'amoureux du doublage) est la fin du mutisme du personnage principal qui pourra enfin s'exprimer. Ce premier aperçu de gameplay est aussi l'occasion de découvrir les premières interactions avec le chien qui vous accompagnera partout mais aussi le système de combat, relativement similaire à celui de Fallout 3 et Fallout : New Vegas.



Tout comme son cousin Doom, ce nouveau Fallout permettra aux joueurs de mettre à profit leur créativité grâce à un système de craft incroyablement complet qui permettra au joueur de créer sa propre maison dans le moindre détail en plein cœur cet univers désolé. Il sera d'ailleurs aussi possible de créer des connexions entre des sources d'électricité et des éléments électriques pour, par exemple, brancher des tourelles de défenses dans son jardin afin de protéger son lopin de terre contre les nombreux nuisibles du jeu (humains et monstres). Mais ce système de craft prend toute sa dimension dans la personnalisation des armes puisqu'il sera possible de totalement customiser son équipement offrant jusqu'à 700 créations possibles. Chaque élément du décor fera d'ailleurs parti de l'écosystème du craft puisque tous les objets trouvés ici et là pourront être utilisés pour en fabriquer d'autres (avec des combinaisons différentes pour arriver à ses fins).



Pour terminer sa première belle conférence, Bethesda a tapé très fort en annonçant que Fallout 4 sera disponible dès cette année puisqu'il sortira sur PS4, Xbox One et PC le 11 novembre prochain. Un coup de communication assez incroyable à l'heure où l'industrie du jeu vidéo dévoile des jeux 2 ou 3 ans avant leur sortie pour un résultat final souvent pas à la hauteur des promesses. Pour les amoureux des éditions collector, Fallout 4 viendra avec une Pipboy Edition qui proposera un véritable Pipboy (oui, oui). L'objet ne sera pas si gadget que cela puisqu'il permettra d'y glisser son smartphone et d'utiliser la companion app du jeu qui reproduira l'interface du Pipboy afin de gérer ses compétences, ses quêtes et son équipement.

5. | Revivez la conférence

Chapitre V | Revivez la conférence

L'E3, c'est plus fort que toi !

Cet E3 démarre donc très (très) fort malgré le nombre incroyable de leaks et d'annonces en amont du salon qui l'ont clairement handicapé. Il faut avouer que l'arrivée de Bethesda dans le scene game donne un petit coup de fraîcheur à l'évènement notamment grâce à un Todd Howard plus en forme que jamais pour présenter le très ambitieux et prometteur Fallout 4.

Si vous dormiez bien profondément cette nuit, voici le replay en intégrale de la conférence :


Chapitre I | Doom

Du sang et des démons mais sans The Rock !

D'entrée de jeu, l'éditeur a commencé par dévoiler pour la première fois sa licence de FPS de retour pour un quatrième épisode et orienté action charcutage, Doom. Et pour gâter les fans après le teaser le plus court de l'histoire du teaser, les petits gars d'id Software (représentés sur scène par Marty Stratton, l'executive producer du jeu) en ont mis plein la vue avec une vidéo très orientée action avec un jeu qui rappelle l'âge d'or des FPS d'action purs et durs avant la prolifération des scripts et du gameplay très orienté. C'est violent nerveux et assez joli comme le dévoile cette première vidéo :



Évidemment, Doom n'est pas seulement synonyme d'aventure solo puisque le jeu promet aussi un mode multijoueur, ici rapidement aperçu, qui promet cependant des batailles, acharnées, sanglantes et sanglantes !

 
Bethesda a cependant rappelé que l'ADN de Doom a, en grande partie, été façonné par les joueurs et les milliers de mod créés par sa communauté au fil de son histoire. Pour les remercier et permettre à tout le monde de s'exprimer, id Software a dévoilé Doom SnapMap, un outil implanté dans le jeu (sur toutes les plateformes) qui permettra aux joueurs de créer des maps, mais aussi des modes de jeu. Oui, oui, tout le monde veut faire un mode 4v4 Chainsaw only maintenant !
 


Pour finir sur son premier jeu, Bethesda a décidé de jouer la carte de la générosité en dévoilant une deuxième vidéo de gameplay du FPS ce déroulant en enfer, tout simplement !
 


Publicité

Podcast 58
Le 07 Sep
7

Wookie Leaks #23 : Colin Trevorrow, management...

En moins d'un mois, deux Wookie Leaks ! Vous êtes gâtés, mais il faut dire que l'actualité Star Wars s'est intensifié suite au passage du Force...


Articles liés

auteurs & mots-clés
jeux vidéo E3 Bethesda Fallout Doom The Elder Scrolls
7 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité