Actualités > Retour

Gareth Edwards et les monteurs de Rogue One font le point sur ses reshoots

3
NewsLe 04 Jan
partager cet article

Si nous vous avions livré nos impressions finales sur la question des reshoots et celle du montage de Rogue One fin décembre, il semblerait que le dossier ne soit pas près de se refermer, puisque dans une interview avec Yahoo! UK, les monteurs du film, Colin Goudie, Jabez Olseen et John Gilroy (à ne pas confondre avec Tony Gilroy, son grand frère, le co-réalisateur des reshoots et co-scénariste du film) ont évoqué les scènes coupées ou corrigées par le montage final du premier spin-off de la saga Star Wars.

C'est d'ailleurs Gilroy qui ouvrait le bal, en indiquant noir sur blanc qu'une partie de l'histoire a été revue, comme le laissait entendre ce bon Ben Mendelsohn :

"L'histoire a été re-conceptualisée, à un certain degré, nous avons ajouté certaines scènes et nous en avons supprimé d'autres. Nous voulions que des personnages comme Cassian et Bodhi aient plus de temps d'écran. La scène avec Cassian où il est présenté comme un espion, Bodhi qui vient jusqu'à Jedha pour voir Saw, ce sont des choses que nous avons ajouté. Mais aussi l'introduction de Jyn depuis le transport, qui permettait de mieux poser l'histoire."

Nos intuitions (évoquées en podcast) étaient donc bonnes, l'idée était de donner plus d'ampleur à certains personnages. A ce titre, Goudie ajoute :

"La scène d'ouverture, le prologue, a toujours été la même. Jyn est juste une petite fille, et ensuite on la voyait directement dans un briefing. Ce n'était pas une bonne introduction. Donc l'avoir en prison et la faire s'échapper, et voir Cassian en mission... C'était un moyen de rendre la chose plus excitante, et un peu plus intéressante."

Mais qu'en est-il du fameux troisième acte et de ses changements ? Sur ce point précis, Gilroy explique, sans trop se mouiller sur le contenu :

"Il a pas mal changé. Le troisième acte avait beaucoup de pain sur la planche. Nous avions au moins sept sous-intrigues d'action, et la mécanique de cet acte a changé du côté des personnages, je ne veux pas trop rentrer dans les détails de ce que nous avions à l'origine, mais c'était différent. Nous avions déplacé les actions de nos personnages, elles étaient différentes dans l'original mais elles sont revenues à ce que nous avions conçu."

On imagine que le monteur fait ici référence à la mort brutale de nos différents personnages, qui s'articulait différemment dans le premier montage, qui n'était toutefois guère plus long, révèlent les trois hommes :

"Il n'était pas beaucoup plus long que le montage final. [...] Peut-être plus long de dix minutes ? Je ne peux vraiment pas m'en souvenir parce que ça date bientôt d'un an maintenant ! Il n'y a en revanche pas de montage de quatre heures, c'est un mythe, il n'existe pas."

De son côté, Gareth Edwards, dans une interview donnée à Empire, est revenu sur les nombreux plans absents du montage final, qu'il n'impute pas aux reshoots mais plutôt au marketing, excuse déjà dégainée par J.J.Abrams pour The Force Awakens :

"Nous avions pas mal travaillé sur le troisième acte, en termes de plans et de moments, et donc certaines choses sont parties. Mais ce qui se passe dans ces cas là c'est que le marketing adore ces plans et nous dit 'mais on doit utiliser ces plans' alors on répond 'mais ils ne sont pas dans le film' mais ils vous disent 'pas de problème, c'est à ça que sert le marketing, nous utilisons juste le meilleur de votre travail'. Donc ça fait beaucoup de petites choses, mais à la fin vous vous dites, 'okay, ce n'est pas le film, mais ça reste son essence'."

On vous laissera jouer les interprètes après des déclarations à la fois pointues mais encore un peu floues quand à la paternité du film, comme souvent à Hollywood. Et si vous tenez à avoir mon avis, quelque chose me dit que Lucasfilm est peut-être parti un peu trop tôt en production. Les nombreuses versions du scénario ont donc obligé à Gareth Edwards de tourner de nombreuses variantes d'une même scène, avant qu'un Tony Gilroy ne vienne faire le tri pour le compte d'un studio débordé par sa propre stratégie. Une théorie qui sera éprouvée dans les mois à venir et leurs potentielles révélations sur la production d'un Rogue One qui continue de cartonner au box-office et qui devrait passer le milliard de dollars les doigts dans le nez.

Source


Publicité

Podcast 66
Le 12 Dec
0

Wookie Leaks #25 : Star Wars - Les Derniers Jedi...

Hier matin, nous avions la chance d'être invités à l'avant-première du prochain Star Wars, Les Derniers Jedi. Quelques précieuses heures d'avance que...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Star Wars Lucasfilm Gareth Edwards Tony Gilroy Reshoots
3 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité