Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Rian Johnson discute du texte déroulant de Star Wars : Les Derniers Jedi

3
NewsLe 20 Jui
partager cet article

On le sait, le texte déroulant qui ouvre un Star Wars est un exercice délicat. En encore plus quand on réalise le premier film de la saga à se dérouler juste après son aîné. Pas vrai, Rian Johnson ?

Il semblerait que le réalisateur de Star Wars : Les Derniers Jedi soit en effet très prudent dans le choix de ses mots pour l'ouverture de son prochain film, comme il le révèle au micro de LA Times
 
"J'avais écrit quelque chose, mais c'était vraiment mauvais. Mais j'ai eu l'occasion de revoir des making-of (de Star Wars) et dans ces derniers (George) Lucas déclare 'c'est comme écrire un Haiku' (une variante de poésie japonaise, nldr).
 
Je me suis rendu compte de ce que ça voulait dire en replongeant dans mon brouillon. Mais pour être honnête, le texte déroulant a été terminé et validé il y a quelques semaines seulement. Parce que vous vous demandez toujours : 'a-t-on vraiment besoin de ce mot ? De celui-là ? On pourrait pas changer ?'. C'est comme un poème, il y a très peu de place pour l'erreur si vous tenez à faire les choses bien. Mais c'est ça qui rend l'exercice génial et fun."
 
Profitant de sa discussion avec le journal, le réalisateur a d'ailleurs révélé l'un des mots savamment choisi pour l'occasion : "decimated" (décimé) ! On vous laisse spéculer en attendant le 13 décembre prochain.
 
Source

Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Rian Johnson Star Wars : Les Derniers Jedi Star Wars : The Last Jedi Opening Crawl Texte Déroulant Texte Défilant
3 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité