Actualités > Retour

Star Wars : Les Derniers Jedi - ce qu'il faut retenir de la couverture d'EW

3
ChroniquesLe 10 Aou
partager cet article

Hier soir, Entertainment Weekly inaugurait une nouvelle couverture spécialement consacrée à Star Wars en dévoilant certes de nouvelles images, mais aussi un maximum d'informations sur Les Derniers Jedi.

Et comme à son habitude, le média a fragmenté les scoops en sa possession dans différents articles, pour s'assurer un maximum de clics. De notre côté, on a préféré vous résumer tout ça dans cette grosse chronique qui vous révélera de nouveaux détails sur des lieux et des personnages du film de Rian Johnson. Vous pouvez ainsi voguer d'un sujet à l'autre si jamais vous craignez de très légers spoilers pour ce huitième Star Wars.

Finn


 
Commençons par le personnage de John Boyega. Au micro d'EW, l'acteur nous révèle que Finn veut quitter la guerre après son exploit sur Starkiller. On le retrouve donc blessé physiquement mais aussi psychologiquement. Les événements du Réveil de la Force l'ont incité à reprendre une conversation entamée dans le film de J.J.Abrams, quant il voulait fuir le conflit. Seulement, il est désormais un "big deal" au sein de la Résistance et l'admiration que lui portent certains rebelles, dont Rose Tico (Kelly Marie Tran) pourrait le convaincre de rester. La jeune mécanicienne va ainsi l'embarquer dans une mission périlleuse, qui pourrait balayer ses doutes et enfin lui faire choisir un camp.

Rose

 
Puisque nous parlons de Rose, nous avons appris qu'elle n'était rien. Dans la hiérarchie militaire de la Résistance, la jeune femme n'est qu'une simple mécanicienne que les pilotes traitent avec un certain dédain. Elle rêve donc d'aventure, et a envie de s'impliquer d'avantage. Aussi fait-elle office de parfait contre-poids à un Finn perdu et plein de doutes. On notera d'ailleurs que la sœur de Rose, Paige, est au contraire très populaire dans la Résistance car elle fait partie du Colbat Squadron connu pour ses audacieux bombardiers, que même le meilleur pilote de la galaxie, Poe Dameron, tient en très haute estime.

Luke

 
 
Passons maintenant à un gros morceaux des Derniers Jedi, Luke. Rian Johnson estime que le héros de la trilogie est désormais un homme brisé. Si brisé que Mark Hamill était inquiet en lisant les mots écrits par Johnson, comme il n'a déjà expliqué il y a quelques mois. Il faut dire que Luke n'accueillera pas Rey comme Ben Kenobi l'avait accueilli lui. Elle n'est pas la bienvenue sur Ahch-To, et l'optimisme n'a pas sa place sur cette planète où Luke s'est isolé. On ne sait en revanche toujours pas pourquoi il a quitté le combat.

Rian Johnson explique que son tout premier défi était ainsi d'inventer pourquoi Luke avait abandonné. Et si le réalisateur évoque son échec à fonder une nouvelle génération de Jedi et qu'Entertainment Weekly révèle que Luke voyait en Ben Solo (Kylo Ren) un nouvel élu, les deux sources s'accordent à dire qu'il y a plus de raisons pour expliquer son exil. Luke douterait en tous cas de son lien avec la Force et pourrait même croire que celle-ci lui a menti depuis tout ce temps.
 
Pour incarner ce Luke brisé, Mark Hamill explique ainsi qu'il a travaillé une longue backstory pour le personnage aux côtés de Johnson. Les deux hommes savent donc ce qui s'est passé entre les épisodes VI et VII de la saga, mais nous n'en saurons pas plus avant le 13 décembre prochain. Rian Johnson explique toutefois que l'idée de rencontrer ses héros ou ses idoles est l'un des thèmes forts du film, si ça peut vous aider.

Ahch-To et ses mystères


 
Le réalisateur ne voulait pas, toutefois, que Luke soit seul sur sa planète. Il a donc inventé tout une faune pour l'accompagner. On connaît déjà les Porgs, des petites bestioles adorables qui seront l'équivalent des macareux de nos côtes pour Ahch-To. Mais on a aussi appris l'existence des Caretakers. Ces créatures amphibiennes (ci-dessus) sont toutes femelles, et Johnson voulait les faire ressembler à des nones ou des infirmières. Il révèle d'ailleurs que les Cartakers sont là depuis des milliers d'années et qu'elles s'occupent des lieux. On imagine donc qu'elles ont connu les tout premiers Jedi. A noter également : ces bestioles parlent une langue que Johnson décrit comme un "écossais de poisson" pour communique avec Luke, dont elles tolèrent la présence.
 
A croire que les Cartekers ne sont pas très à l'aise avec l'idée d'avoir des visiteurs. On peut les comprendre, puisque Ahch-To semble cacher de vrais trésors, dont le fameux "livre ancien" que Rian Johnson n'a pas voulu dévoiler, tout en précisant que son film toucherait aux origines du mythe des Jedi sans toutefois nous expliquer ou nous présenter toute une religion galactique.

Les Gardes Prétoriens


 
C'est désormais officiel, les gardes de Snoke répondent au nom de Prétoriens, en hommage à la garde d'honneur des empereurs romains, comme le précise un Rian Johnson visiblement inspiré par l'antiquité. Pour le réalisateur, ces gardes se devaient d'être menaçants et il avait donc pitché à ses équipes de costumiers quelque chose de très proche d'un samouraï. C'est pourquoi les gardes portent des armures segmentées et des armes différentes, qui correspondent à merveille à une unité d'élite, là où les gardes royaux de Palpatine étaient plus décoratifs qu'autre chose. 

Snoke


 
De la même manière qu'il ne voulait pas s'étendre sur les origines de Rey, Rian Johnson précise qu'il ne veut nous donner que le nécessaire pour comprendre qui est Snoke. Les deux personnages forment évidemment les gros plus mystères de cet opus, aux côtés des raisons de l'exil de Luke. Mais on peut tout de même s'attendre à quelques révélations, qui feront avancer l'histoire, d'après le réalisateur. Il précise par ailleurs que Snoke est une véritable force de la nature et que nous le verrons plus que dans le Réveil de la Force. Enfin, à noter pour les fans qui suivent les rumeurs que nous vous rapportons chaque jour, Snoke est une création entièrement numérique. Aucune marionnette n'a été créée, malgré les bruits de couloir. En revanche, une statue à l'échelle a été construite pour servir de référence à Johnson et ses acteurs.
 
Voilà pour les premières - et déjà nombreuses informations - révélées par Entertainment Weekly hier. Le magazine devrait étendre sa couverture jusqu'à la fin de la semaine, donc n'oubliez pas de rester à bord du vaisseau SyFantasy pour vous tenir au courant !

Publicité

Podcast 60
Le 06 Oct
6

Podcast #32 : Blade Runner 2049

Toujours pressés de remplir les cases de notre semaine spéciale Blade Runner, nous sommes allés voir Blade Runner 2049 le plus tôt possible afin de...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Star Wars : Les Derniers Jedi Star Wars : The Last Jedi Rian Johnson Lucasfilm Star Wars Chronique Analyse
3 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité