Actualités > Retour

Captain Phasma #1, la review

1
ReviewLe 08 Sep
partager cet article
7 /10
On a aimé
• Un effet de lecture amusant
• Une Phasma badass
• Quelques dialogues percutants
• De jolies planches
On a moins aimé
• La colorisation
• Très introductif
• Quelques planches en deçà

Le Force Friday étant passé, on peut désormais mettre la main sur plusieurs produits dérivés Star Wars labellisés Journey to The Last Jedi, qui nous préparent tranquillement au film de Rian Johnson. Et l'une des œuvres les plus intéressantes du lot était bien évidemment la mini-série de comics centrée sur Captain Phasma, le personnage de Gwendoline Christie, qui se paie ici les services de Kelly Thompson et Marco Checchetto.

Le titre s'offre d'ailleurs une promesse des plus accrocheuses : nous expliquer ce qu'il advient de la capitaine une fois sa chute dans le compacteur à ordures du Starkiller dans The Force Awakens. Et on aura du mal à considérer ça comme un spoiler, donc on peut vous le dire tout de gob : Phasma s'en sort très vite, dès la première page du numéro, qui embraye tout de suite sur une autre promesse, sans doute plus intéressante. Kelly Thompson joue donc une première fois avec nos attentes, et renouvelle l'exercice dans un petit effet de lecture des plus appréciables.

Si nous ne sommes pas au niveau du fameux numéro du labyrinthe du Batman de Scott Snyder et Greg Capullo, par exemple, l'idée est intéressante et il faudra sans doute quelques minutes aux fans pour comprendre de quoi sera faite cette mini-série. Si comme moi, vous avez la continuité en tête et l'habitude de chercher le moindre défaut dans les produits dérivés Star Wars, vous risquez d'ailleurs de vous tendre un joli piège, qui rendra la lecture plutôt marquante, et en tout cas amusante.
 

 
Mais l'intérêt de ce numéro ne s'arrête pas ici. Après nous avoir offert des dialogues bien ciselés dans son Hawkeye, Kelly Thompson reprend en effet sa plume pour notre plus grand plaisir. L'autrice prend visiblement son pied à mettre en scène Phasma dans des situations badass, comme celle ci-dessous, et son enthousiasme est contagieux. Ajoutez à cela quelques dialogues qui font mouche et s'accommodent très bien du côté parfois technique de Star Wars et vous obtenez un single qui se dévore. A croire que la scénariste est bien partie pour nous faire aimer ce personnage féminin au delà de son simple design, et on s'en réjouit.

D'autant que Kelly Thompson est accompagnée aux dessins de Marco Checchetto, un dessinateur qui a déjà fait ses preuves sur l'univers de Star Wars, sur Shattered Empire, et un peu moins sur Obi-Wan and Anakin. Bien heureusement, le dessinateur est ici plus proche de son niveau sur le titre qui était labellisé Journey to The Force Awakens, et nous offre quelques planches littéralement explosives ou du moins, très dynamiques. Seul bémol, la colorisation de ses planches, signée Andres Mossa, est toujours un problème pour mes petits yeux de Jawa, qui ont parfois du mal à faire le point sur toutes ces couleurs aux teintes métalliques. D'un côté, elles sont adaptées à l'armure rutilante de notre héroïne, mais de l'autre, elles chargent un peu trop les planches de ce premier numéro.
 

 
En conclusion, ce premier numéro de Captain Phasma s'impose comme une réussite, à sa petite échelle du moins. Le titre reste en effet très introductif et au-delà des promesses habilement posées par l'écriture du numéro et de très belles planches, nous n'avons pas forcément assez d'éléments pour juger du titre sur la durée, pour le moment. Mais nous choisirons de faire confiance à Thompson et Checchetto tant ces débuts sont agréables à lire.

Publicité

Podcast 65
Le 13 Nov
2

Podcast #35 : rencontre avec 3 éditeurs...

Depuis le dernier salon du livre, plusieurs éditeurs du milieu de la littérature dite "de l'imaginaire" se sont rassemblés pour mesurer la...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Captain Phasma Phasma Review Marvel BD Comics
1 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité