Actualités > Retour

La riche histoire des suites avortées de Blade Runner

2
ChroniquesLe 08 Oct
partager cet article

Si Blade Runner 2049 est dans les salles depuis mercredi dernier, avec la qualité qu'on lui connaît, le film de Denis Villeneuve est loin d'être le seul projet de suite ayant pu exister depuis la sortie de l'original en 1982. Pour poursuivre et conclure notre semaine spéciale Blade Runner, nous vous proposons donc de revenir sur la riche histoire des suites de Blade Runner.

Mais avant de passer aux folles tentatives de suites ayant succédé au film de Ridley Scott, revenons sur le dossier le plus récent, 2049, qui en lui-même, est aussi le fruit d'une longue gestation, comme le révélait Hampton Fancher dans une interview à Première. On vous encourage d'ailleurs à la lire tant elle regorge de détails.

La question Fancher

Le scénariste de l'original a en effet expliqué que de nombreuses tentatives avaient été lancées depuis 1982, et jusque dans les années 1990. Mais comme souvent à Hollywood, les droits du métrage étaient compliqués à récupérer. Le projet était donc difficile à échafauder. Hampton Fancher a d'ailleurs fini par quitter le milieu Hollywoodien pour se consacrer à l'écriture en prose.
 
Et c'est dans ce contexte que l'ex-scénariste apprenait, il y a quatre ans de cela, qu'un nouveau Blade Runner était en développement. Un peu vexé de ne pas avoir été consulté, Fancher raconte qu'il était en pleine écriture d'une nouvelle de SF impliquant un nouveau genre de Blade Runner quand Ridley Scott a fini par l'appeler pour lui demander de nouvelles idées.
 
 
La nouvelle en question aurait d'ailleurs servi de base à ce nouveau Blade Runner, puisqu'elle recyclait des idées non-utilisées du premier, et on peut deviner lesquelles après avoir vu 2049. L'écriture de ce texte a même poussé la production à se tourner vers Ryan Gosling, que Fancher avait en tête en écrivant sa nouvelle. Ce qui en dit long sur l'influence de Ridley Scott, qui a fini par profiter d'un long synopsis de 40 pages de son ancien scénariste. Ce texte fut ensuite développé en scénario complet par Michael Green, connu pour Logan ou encore Alien : Covenant.
 
Mais si le chemin de cette suite semble avoir été bien dégagé, ne vous fiez pas à mon petit résumé. Fancher précise en effet au micro de Première qu'une préquelle puis une suite ont été envisagées par la production. Encore une fois, après le visionnage de 2049, on peut comprendre pourquoi. A croire que la conception du film de Denis Villeneuve a été tumultueuse. Peut-être pas autant que celle des autres tentatives de suite, cela dit. 

Soldier, le sidequel

Co-écrit par Davide Peoples, le premier Blade Runner aurait, d'après l'auteur, une suite compagnon, ou sidequel en anglais, en la personne de Soldier. Si vous ne connaissez pas ce métrage, sachez qu'il met en scène Kurt Russel dans le rôle d'un soldat programmé depuis la naissance. Tout ça sous la direction de Paul W.S. Anderson, mister saucisse en chef, qui a depuis signé la saga Resident Evil ou encore le premier Alien vs Predator.
 
 
Seulement, le film n'a que peu de connexions avec l'original de Ridley Scott. Il rappelle plus volontiers le roman original de Philip K. Dick, mais de manière alambiquée. Cela dit, on retrouve dans les décors du film une épave de spinner, les fameuses voitures volantes du monde de Blade Runner. Ce qui ne fait pas de Soldier un spin-off du métrage de Ridley Scott, mais tout juste un successeur spirituel - un bien grand mot - de l'original, sur un ton beaucoup plus militaire. 

Blade Runner Down

Sorti en 1998, Soldier n'empêche pas l'idée d'une extension de l'univers de Blade Runner de faire son bonhomme de chemin. En 1999, on apprend ainsi que le scénariste Stuart Hazeldine travaille sur une suite à Blade Runner, qui est basée sur l'un des romans écrits par K.W. Jeter, un ami de K. Dick, autorisé à écrire des suites au film. Enfin, suite est un bien grand mot, puisqu'il s'agissait surtout de résoudre les différences entre Les Androïdes Rêvent-ils de Moutons Électriques ? et l'adaptation de Ridley Scott.
 

 
Le scénario de Hazeldine était ainsi basé sur The Edge of Human, aussi appelé Blade Runner 2 dans les librairies, sachant qu'il existe aussi un Blade Runner 3 nommé Replicant Night et même un quatrième Blade Runner sorti sous le nom d'Eye and Talon ! Seulement, le projet baptisé quant à lui Blade Runner Down tombera à l'eau suite à des problèmes de droit.

Purefold

Il faudra donc attendre les années 2000 pour une nouvelle tentative, celle de Ridley Scott et de son frère Tony. En 2009, les frangins planchent en effet sur une série télévisée, envisagée comme une préquelle et intitulée Purefold. Internet est alors en pleine mutation et les webséries attirent l'attention des deux frères, qui entendent lancer leur projet sur la toile.
 


Ils finiront même par définir un format, qui aurait dû oscillier entre 5 et 10 minutes, mais la production s'arrête nette en 2010. Pas de problèmes de droits cette fois, mais de financement. Sans soutien financier, les frères Scott (ah ah) abandonnent ainsi le projet. Difficile de savoir si cet abandon était seulement temporaire d'ailleurs, puisque Tony Scott, décédé en 2012, n'aura pas le temps de revenir sur le projet.

La connexion avec Alien

Alien et Blade Runner seraient-ils une seule saga ? C'est ce que prétendait un bonus caché dans le Blu-Ray de Prometheus, qui expliquait que Peter Weyland, incarné par Guy Pearce dans Prometheus, aurait été formé par un mentor bien connu des fans, Eldon Tyrell, qui était interprété par Joe Turkell dans Blade Runner. L'idée a vite fait le tour des fandoms, qui ont rapidement jugé que le lien fonctionnait. Il faut dire que les synthétiques d'Alien rappellent beaucoup les Réplicants
 

 
Plus tard, il sera finalement révélé que Charles de Lauzirika, qui a réalisé plusieurs bonus de Prometheus et produit Blade Runner, avait caché cet easter-egg en guise de blague, amusé qu'il était de voir des années de spéculations chez les fans à propos d'éventuelles connexions entre les saga Alien et Blade Runner. Il reste cependant amusant de réfléchir aux ressemblances entre les robots des deux franchises ! Ou encore de relever les connexions thématiques entre leurs deux derniers représentants, Alien : Covenant et Blade Runner 2049 partageant un certain nombre de réflexions typiquement Scotiennes.

Blade Runner 2049

Nous avons commencé par le film de Denis Villeneuve, nous pouvons donc boucler la boucle avec ses prémices. En 2011, c'est le producteur du premier Blade Runner Bud Yorkin qui expliquait qu'il développait un nouveau Blade Runner. A l'époque, il disait même avoir Christopher Nolan dans le colimateur pour en assurer la réalisation. A peu près en même temps, un autre producteur du projet, Andrew Kosove expliquait que Harrison Ford ne devrait pas être impliqué - dommage.
 


Quelques semaines plus tard, Ridley Scott promettait que si le film devait être une suite, il y aurait peu de chance pour que les acteurs de l'original soient impliqués. Mais le britannique pensait alors réaliser le film, avant d'échanger son poste avec celui de producteur, laissant la place libre pour Denis Villeneuve. S'ensuivit Harrison Ford, le scénariste Hampton Fancher donc, et enfin Roger Deakins à la direction de la photographie. Pour un résultat incroyable, qu'encore une fois, on vous encourage à découvrir dans les salles obscures !
 

Publicité

Podcast 60
Le 06 Oct
6

Podcast #32 : Blade Runner 2049

Toujours pressés de remplir les cases de notre semaine spéciale Blade Runner, nous sommes allés voir Blade Runner 2049 le plus tôt possible afin de...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Suite Avortéee Ridley Scott Denis Villeneuve Hampton Fancher Blade Runner Blade Runner 2049 Suites
2 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité