Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Stranger Things, S2E3 - le récap'

0
ReviewLe 29 Oct
partager cet article
6 /10
On a aimé
• Max
• Les conseils de Bob
• Enfin un début d'intrigue
On a moins aimé
• On commençait à s'ennuyer, non ?
• Dustin, tu devrais être plus intelligent que ça

Que renferme la poubelle de Dustin ? Eleven va-t-elle se rebeller ? Cette saison va-t-elle quelque part ? On arrive au tiers de la saison et il est temps d’avoir quelques réponses.

Rien de tel pour nous tenir en haleine que le thème des Ghostbusters après une découverte étrange au fond d’une poubelle.

Ce qu'on a pensé de l'épisode

Il aura fallu attendre trois épisodes complets pour que quelque chose semble se passer à Hawkins. En attendant, cet épisode regorge d’artifices pour nous garder l’esprit occupé, mais aurait-on pu tenir encore longtemps ?


OK, la carte Dustin est toujours bien présente, que ce soit dès le face à face avec sa mère ou dans la présentation de Dart à ses potes. Mais ça commence à être pas mal stupide : quand un monstre a envahi ta ville un an plus tôt, tu ne te poses pas la question de savoir si le reptile bizarre au fond de la poubelle est une simple nouvelle espèce. La méfiance de Will et ses copains est toute justifiée, mais on ne devrait même pas en avoir besoin.

Eleven se rebelle, mais ça semblait déjà être l’arc tout tracé, et c’est surtout temporaire et là pour nous amener à une scène de jalousie infondée quand elle aperçoit Mike discuter avec Max. On s’en passerait.

OK Nancy va se rapprocher de Jonathan, mais d’une, on aime bien Steve aussi, et de deux, on ne comprend même pas trop comment les personnages n’ont pas bougé en un an. Et c’est vraiment pour donner un arc à Nancy ce passage « Justice pour Barb ».

Reste étonnamment que la partie adulte de la série se tient, alors que Hoper se rend compte que quelque chose cloche vraiment dans la ville, et que Bob et Joyce cherchent à aider Will à aller mieux.


On apprécie également Max (Sadie Sink), bon ajout au casting qui mérite d’être développé. Mais on attend surtout que cette saison nous mène quelque part, alors que la scène d’ouverture et les créateurs de la série nous promettaient d’élargir le champ d’action.

Le moment fort

Inspiré par sa conversation avec Bob, qui est parvenu à le faire sourire, Will finit par faire face à ses  et affronter les visions qu’il a de l’Upside-Down. Mais contre ce qu’on aurait pu croire, ainsi que les personnages, le monstre n’est pas qu’un symptôme post-traumatique mais une menace belle et bien réelle, qui va réellement lancer l’intrigue de la saison.

La scène est de plus assez perturbante pour Will, pris au piège, et le spectateur qui voit l’adolescent en très mauvaise posture.


La réplique culte

On aimerait détester Bob, a.k.a. Sean Astin, qui interprète le petit ami de Joyce Byers depuis le début de la saison. Il a le rôle parfait pour être détesté : nouveau, remplaçant de la figure paternelle, petit ami de la mère, et hors du secret général. Mais sa bonhommie et sa sagesse incomprise en font un personnage jusqu’ici intéressant. Dans cet épisode, on le découvre un peu plus, et il a deux conversations importantes, l’une avec Will, qui poussera ce dernier à faire face à ses peurs, et l’autre avec Joyce dans laquelle il tente de la rassurer sur son fils.

« It all works out in the end » (« Tout finit par s’arranger »), voici le petit bout de sagesse qu’il vient donner à Joyce pour lui prouver que quelles que soient les épreuves qu’on peut surmonter dans notre adolescence, rien n’est gravé dans le marbre. Et un dialogue qui fait écho à celui choisi pour l’épisode 1 entre Will et Jonathan. 


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Netflix Stranger Things Récap
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité