Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Stranger Things, S2E8 - le récap'

0
ReviewLe 03 Nov
partager cet article
6 /10
On a aimé
• Bob Newby, superhero
• Les origines de Billy
• Les souvenirs racontés à Will
On a moins aimé
• Toujours plus débile
• Toujours moins original

Une fois passé l’épisode centré sur Eleven, on retourne au cœur de l’action à Hawkins.

L’action est à son comble dans cet épisode, prétexte à épuiser le reste des références des auteurs de façon plus ou moins éhontée.

Ce qu'on a pensé de l'épisode

Si cet épisode représente un moment clé pour tous les protagonistes, et fait preuve de moments de bravoures, force est de constater que les choses sont de plus en plus débiles et que la cohérence n’est plus à l’esprit de l’équipe créative qui joue de raccourcis bienvenus.

Du côté de l’action même, non contente d’avoir plagié Aliens allègrement, une bonne partie de l’épisode plonge dans les années 90 en venant toucher à Jurassic Park, et à sa fameuse scène de ré-enclenchement du système électrique, guidé par talkie-walkie. Personne ne s’est demandé à quel moment l’hommage se transformait en flemme d’écrire quelque chose d’original, du point de vue du public. Indice : cela fait déjà plusieurs épisodes que c’est le cas.


Si l’action laisse place à l’héroïsme, elle laisse aussi un peu trop de place au ridicule. Du twist d’un balai qui tombe pour révéler un héros caché dans un placard, à une mort au ralenti, notre dépit n’a d’égal que notre absence de surprise quant au déroulement de cette intrigue.

Mais en dehors de l’action même, l’épisode gagne par ses à-côtés. On en découvre notamment plus sur Billy et pourquoi il est comme il est avec Max. De quoi nous rassurer quant à la profondeur des personnages mis en scène, mais pas vis-à-vis de la dernière heure qui devrait voir leur jeune homme plus énervé que jamais, ce qui représente un danger pour le reste des protagonistes.

On assiste aussi à la réunification des différents sous-groupes de la saison, tus préparés pour un final en ligne droite, mais qui va nous permettre un moment émotion où chacun essaye de se rappeler à la mémoire de Will. Un moment gâché par de nouvelles facilités, comme le fait que tout le monde connaissait le morse dans les années 80, ou que tous les monstres se rapportent forcément à un monstre de Donjons et Dragons pour comprendre leur façon de faire.

Le moment fort

Alors que l’esprit de Will disparait peu à peu au profit du « Mind-Flayer », sa famille et ses amis se réunissent autour de lui pour lui parler de leurs souvenirs avec lui et de leurs premières rencontres. L’occasion de découvrir des anecdotes sur un personnage qu’on finalement connait trop peu, et sa relation avec les gens qui l’entourent.


On a évidemment le droit à des histoires de Joyce et Jonathan, découvrant notamment quand et pourquoi a été construit « Castle Byers », mais on découvre aussi la rencontre de Will et Mike de façon assez émouvante. Cette scène a au minimum l’intérêt de laisser s’exprimer le jeu de ses acteurs, et pour ça elle mérite d’être relevée.

La réplique culte

On commençait fortement à s’en douter, mais cet épisode a vu la disparition du héros de notre cœur cette saison : Bob. Quittant Joyce sur un « Remember, Bob Newby, superhero »  (« Souviens-toi, Bob Newby le super-héros »), Bob va user de ses super-pouvoirs en BASIC pour aller relancer les systèmes du complexe dans lequel ils sont bloqués, au péril de sa vie puisque de nombreux « demodogs » parsèment les couloirs.

Si on a essayé de nous faire croire que tout se passerait bien, notre super-héros fini déchiqueté lentement dans le hall en permettant à ses compères de s’échapper. Ton étoile aura brillé trop peu de temps, Bob.


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Stranger Things Netflix Récap
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité