Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Références, théories et rebondissements : ce qu'il faut retenir du solo de Star Wars Battlefront II

4
ChroniquesLe 21 Nov
partager cet article

Deux ans après son prédécesseur, Battlefront II arrivait la semaine dernière sur nos consoles et PC, avec une campagne solo qui contient son lot de rebondissements, de moments forts et de révélations.

Vous le savez peut-être car vous avez dévoré la campagne proposée par le titre Star Wars, ou que vous avez très envie de parler de l'histoire d'Iden Versio après un week-end passé sur les réseaux sociaux. On vous propose donc de vous plonger dans l'histoire de l'Inferno Squad avec ce papier.

Ce qu'on a pensé du solo

Dans Battlefront II, EA ne vous propose pas seulement de vous mesurer aux joueurs du monde entier blaster à la main ou avec les héros et les véhicules les plus connus de la saga Star Wars. On vous offre aussi l'occasion de vivre une aventure guerrière qui débute juste avant Le Retour du Jedi et qui se terminera avant Le Réveil de la Force.
 

 
Une période assez inexploré par Lucasfilm à ce jour, mais que vous foulerez dans les bottes cirées de l'Inferno Squad, une unité impériale d'élite constituée suite à la défaite de l'Empire sur Scarif quelques années plutôt. Un détail amusant puisque l'unité a donc été créée à l'époque de Rogue One alors que le scénario prend souvent des allures de film de guerre à la Star Wars, comme la création de Gareth Edwards.
 
Au programme donc, quelques moments de bravoure et des scènes à couper le souffle, qu'on traverse d'un point de vue très humain, malgré la présence de nombreux héros comme Lando Calrissian, que vous allez pouvoir incarner. Un premier bon point pour la campagne solo, par ailleurs bien écrite par Mitch Dyer et Walt Williams - on lui devait déjà Spec Ops : The Line.
 
Habitué aux histoires militaires, les bonhommes parviennent à nous rappeler que les jeux Star Wars en solo nous avaient manqué, malgré des facilités assez évidentes (a priori plus acceptables si vous allez lu le bouquin Inferno Squad, mais ce n'est pas une excuse) et quelques répétitions. On notera même des personnages très bien écrits, comme Luke Skywalker, plus intéressant que du côté des comics, au hasard. Ajoutez à cela de nombreuses références à l'univers Star Wars, étendu au non, et vous obtenez une expérience complète, qui ravira les fans à grands coups de noms comme l'amiral Piett (Le Retour du Jedi), Galius Rax (la trilogie de romans Riposte) la planète Lothal (Rebels) ou encore Rae Sloane (Riposte, Une Nouvelle Aube).

Ce qu'il faut retenir


 
Maintenant que vous connaissez notre avis sur la campagne solo de Battlefront II, courte, facile (passez directement au niveau maximum pour le minium syndical de résistance) mais intense, on vous propose de rentrer dans les détails de son intrigue. 
 
Attention aux spoilers, du coup !

Le dernier carré de l'Empereur

Suite à son décès à bord de l'Étoile de la Mort (justement), l'Empereur déclenche l'Opération Cendres. Une sorte de politique de la terre brûlée assez difficile à comprendre, pour nous comme pour les impériaux qu'on incarne. Et pour cause : il se trouve qu'après avoir récupéré des satellites en forme d'armes de destruction massives, l'Inferno Squad doit les utiliser contre des foyers impériaux, l'idée étant sans doute d'instaurer la terreur jusqu'au cœur des hauts-lieux de l'Empire, histoire de ne pas laisser aux civils ou au militaires le temps de négocier avec l'Alliance Rebelle
 
Sur Vardos, le monde où Versio et son escouade ont été formés, une sorte de guerre civile au sein du camp impérial va donc éclater, et pousser Iden et quelques uns de ses soldats dans les bras de l'Alliance Rebelle, petit à petit. En soit, l'Opération Cendres n'est pas si importante que cela mais on notera que l'Empereur avait tout de même dans l'idée de laisser derrière lui une galaxie en ruines. Même son monde natal, Naboo, a ainsi failli y passer.
 

Luke et Lor San Tekka

Luke est l'un des personnages les plus intéressants de la camapgne, en une seule apparition. Très bien écrite et utilisée à bon escient dans le scénario, sa neutralité nous permet d'en apprendre plus sur une mystérieuse planète appelée Pillio, où le Jedi va croiser Del Meeko, un membre de l'Inferno Squad, avant que celui-ci ne passe de l'autre côté. Une cinématique nous dévoile ainsi la présence d'une cachette de l'Empereur sur la planète non-colonisée. Dans celle-ci, Luke récupére d'ailleurs ce qui pourrait être un Holocron ou une sorte de compas - il est donc peut-être déjà à la recherche du premier temple Jedi, information qu'on apprenait dans Le Réveil de la Force.
 
Des décénies plus tard, lors de la dernière mission du jeu - jusqu'aux DLC en tous cas - nous incarnons Kylo Ren. A l'aide d'une mystérieuse troupe de personnages arborant des uniformes bleux et pourpres, frappés d'un enigmatique logo, Ben Solo a en effet mis la main sur Del Meeko. L'ancien impérial est désormais un convoyeur mais Kylo Ren entend extraire de ses souvenirs deux précieuses informations : à savoir, la position de Lor San Tekka (incarné par Max Von Sydow au début du Réveil de la Force) et la fameuse carte menant à Luke Skywalker. Comment en est-il arrivé là ? Bonne question. La troupe qui confie Del Meeko à Kylo Ren n'a pas encore été identifiée mais pourrait avoir un lien avec les Acolytes of Beyond, des adorateurs de Dark Vador, eux aussi.

Les parents de Rey ?

 
Mais ce n'est sans doute pas l'élément le plus intriguant de cette ultime mission, puisque Kylo Ren fait également mention d'une jeune fille dans son dialogue avec Meeko. On comprend donc, après le chapitre sur Jakku - où commence la romance entre Iden Versio et Meeko - que les deux anciens impériaux ont eu une fille. Peut-être sont-ils même restés sur Jakku pour l'éléver ? On ne sait pas ce qui arrive au couple entre la fin de cette bataille et la caputre de Meeko par Kylo Ren mais les indices donnés pourraient coller avec les origines supposées de Rey, incarnée par Daisy Ridley dans la nouvelle trilogie.
 
Les ficelles paraissent trop grosses pour ne pas être des fausses pistes, mais certains fans entretienent ainsi déjà la théorie selon laquelle le couple d'ex-impériaux a donné naissance à Rey. Le timing pourrait être bon, c'est certain, mais tout le reste paraît maladroit. D'une part parce que Janina Gavankar (l'actrice incarnant Iden Versio) a des origines indiennes, qu'on ne retrouve pas chez Daisy Ridley. D'autre part parce qu'offrir une telle révélation dans un jeu vidéo paraît risible. On pourrait même ajouter que Lucasfilm adore les fausses pistes, comme ils l'ont prouvé avec Gallius Rax, identité supposée de Snoke, qui est d'ailleurs mentionnée dans la campagne solo de Battlefront II comme nous le disions.
 

Tout au plus, Lucasfilm joue donc avec nos nerfs. Cependant, on peut remarquer que Matt Martin, un membre du story group, a expliqué à un fan sur Twitter qu'il ne fallait pas jouer au premier DLC de Star Wars Battlefront II pour arriver complètement vierge devant Les Derniers Jedi - et ce, alors que Pablo Hidalgo, autre nom plus connu du story group, a expliqué qu'il n'y avait aucun gros spoiler sur le film de Rian Johnson caché dans la campagne du jeu. A croire que le couple Versio-Meeko, leur fille ou la planète Pillio sont liés au huitième opus de la saga, d'une manière ou d'une autre. Peut-être parce que Rey a croisé Iden et Meeko dans sa jeunesse ? Certains vont jusqu'à dire qu'ils auraient servi de parents adoptifs à la future Jedi, mais c'est encore aller trop loin, selon nous.
 
 
On retiendra donc plutôt, et de manière (beaucoup) plus générale que le premier DLC solo de Star Wars Battlefront II devrait avoir une ou des connexions avec Les Derniers Jedi. Une opération transmédia qu'on voit d'un bon œil, mais qu'il ne faut pas surinterpréter non plus. Mais quoi qu'il en soit, on ne manquera pas de vous en reparler le 13 décembre prochain avec la sortie simultanée de cette première extension du solo et de Star Wars : Les Derniers Jedi.
 
D'ici-là, aidez-nous à lever le voile sur les mystères de la campagne de Battlefront II et donnez-nous votre avis sur cette campagne !

Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Star Wars : Battlefront II Star Wars Battlefront II Star Wars Battlefront 2 Battlefront II DICE EA
4 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité