Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

James Cameron continue d'innover avec la motion-capture sous-marine pour Avatar 2

0
NewsLe 22 Nov
partager cet article

Après avoir réinventé le cinéma en trois dimensions et imposé dans les salles de par le monde le passage au numérique, l'immense laboratoire qu'est devenue la franchise Avatar continue sous la direction de son célèbre savant fou.

Là où le scénario des suites d'Avatar ne devrait pas se montrer trop surprenant, James Cameron devrait encore surprendre par sa science de l'image. Le cinéaste a d'ores et déjà annoncé travailler sur une technologie de 3D sans lunettes, et en captation, il sera aussi question de motion capture sous-marine.
 
Comme il l'explique lui-même en divers termes techniques, la technologie généralement utilisée par les studios repose sur une batterie de capteurs indiquant à une série de micro-caméras les mouvements subtils du visage, enregistrés et recomposés numériquement ensuite. Une technologie qui aura fait ses preuves, et permis un flou artistique dont des acteurs comme Andy Serkis auront démontré toutes les possibilités.
 
Tourner sous l'eau sollicite cependant un autre travail, la réfraction de lumière imposée par le milieu sous-marin posant un certain problème aux objectifs des capteurs. Loin d'être optimisée pour la captation dans l'opacité relative de l'eau, la technologie aura mis un an et demi à évoluer pour rendre l'effet voulu par Cameron, qui retrouvera donc avec plaisir son amour des mondes sous-marins après Abyss.
 
"Nous avons réalisé un nombre conséquent de tests, avec succès pour la toute première fois mardi dernier (le 14 novembre). Nous sommes parvenus à jouer toute une scène sous l'eau avec notre équipe de jeunes acteurs. Nous avons six acteurs adolescents et un autre âgé de seulement sept ans, et tous jouent cette scène sous l'eau.

Ils ont tous été entraînés pendant six mois à l'apnée, et peuvent tenir de deux à quatre minutes. Ils sont tous parfaitement capables de jouer sous l'eau, très calmement, tout en retenant leur respiration. On ne se servira pas de tubes respiratoires. Les premiers résultats sont jolis, la capture de mouvements est belle et la performance capture des visages est géniale. En gros, nous avons réussi à solutionner l'énigme."

En définitive, on peut juste regretter que Cameron se soit révélé plus innovant que James Wan et son Aquaman, tourné en majorité sur fond vert pour des besoins qui travaillent le cinéma depuis toujours. Evidemment, les deux productions n'opèrent pas aux mêmes budgets.
 
On découvrira le prochain Avatar d'ici décembre 2020, en espérant que Cameron ne noie pas un de ses acteurs avant.
 
Source

Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
James Cameron Avatar Avatar 2 Motion Capture performance capture effets visuels VFX
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité