Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Star Wars : toutes les théories avant la sortie des Derniers Jedi

4
DossierLe 11 Dec
partager cet article

Depuis deux ans maintenant, nous nous amusons, comme le reste d'internet, à monter des théories plus ou moins farfelues sur les films Star Wars. 

Nous avons quelque fois visé juste. On a parfois raconté n'importe quoi. Mais nous sommes souvent passés à côté de l'essentiel à force de trop théoriser. Mais malgré tout, on ne pouvait pas s'empêcher de vous parler des théories les plus populaires sur Les Derniers Jedi à trois jours de l'événement.
 
Comme nous vous avons résumé les différents indices sur le film de Rian Johnson, tels que présentés par le nouvel univers étendu Star Wars, nous vous proposons donc aujourd'hui de revenir sur les différentes hypothèses qui se sont succédées depuis deux ans maintenant sur l'holonet !
 
1. | Rey

Chapitre I | Rey

Si elle est assurément l'héroïne de cette nouvelle trilogie Star Wars, on en connaît finalement très peu sur Rey, ce qui conduit les fans à mettre d'incroyables théories sur pied depuis décembre 2015. On vous présente les plus populaires ci-dessous.

Rey Skywalker

Pouvait-on commencer par une autre hypothèse ? Évidemment, lier Rey à Luke serait un bon moyen d'évoquer l'ancien univers étendu à travers le nouveau canon Star Wars, et capitaliser sur les liens paternels, extrêmement forts dans la saga imaginée par George Lucas. Pour beaucoup, l'idée est très simple pour fonctionner, mais on imagine que Rian Johnson et l'ensemble des équipes de Lucasfilm devraient justement redoubler d'efforts pour rendre cette hypothèse très commune passionnante. Et après tout, il serait dommage de s'arrêter à Ben Solo pour poursuivre l'arbre généalogique des Skywalker. L'idée a donc du sens, un certain passif au sein de la saga et la capacité de surprendre sans dénaturer ce que nous connaissons de la franchise.


Rey Kenobi

C'est l'autre théorie populaire des internets. Et il faut dire qu'elle a un minimum de gueule. Faire de la saga Star Wars un affrontement permanent entre les Kenobi et les Skywalker pourrait être une approche intéressante, tout comme renverser les rôles entre les deux familles, puisque jusqu'ici, ce sont les Kenobi - en l'occurrence, un Kenobi - qui forment les Skywalker, et non l'inverse. Seul bémol, il faudrait alors grandement dénaturer le personnage d'Obi-Wan pour arriver jusqu'à Rey. Elle ne peut pas, vu le temps qui séparent les deux personnages, être sa fille cachée, mais devrait plutôt être sa petite-fille, ou l'héritière d'un lointain parent d'Obi-Wan. On a connu plus simple à faire passer dans un film.

Rey Palpatine 

Les noms ont souvent un sens caché dans Star Wars. Et si Rey évoque la lumière du côté de l'anglais, le mot veut dire roi en espagnol. Un constat qui pousse certains fans à considérer l'héroïne comme le fruit d'une union royale. Ou devrais-je dire, impériale. Un homme aussi calculateur que Palpatine a sans doute pensé à sa descendance au moins une fois dans sa vie, et on pourrait imaginer que l'héroïne soit liée au défunt Empereur de la galaxie, qui dans le nouvel univers étendu, a déjà visité Jakku d'ailleurs.


Rey, enfant de la Force

Si Anakin Skywalker n'a pas de père, la Force est capable de produire des élus pour rétablir son équilibre. Et si cette gestation était cyclique ? Luke pourrait l'avoir appris. Il aurait alors localisé l'enfant pour mieux le cacher. Jusqu'à ce que Rey ne revienne toquer à sa porte par un immense concours de circonstances. Notre bon maître de Jedi comprendrait alors que nul ne résiste à la Force, et qu'il n'a donc d'autre choix que de former celle qui à son tour, doit rétablir l'équilibre !

Notre avis

Si les trois idées sont intéressantes, la simplicité de Rey Skywalker nous séduit depuis deux ans. Et elle ne veut pas dire que les relations entre Rey et Luke seraient simples pour autant : on peut imaginer que le vieux Jedi s'est isolé non pas à cause de l'échec de Ben, mais par un traumatisme plus personnel : celui d'avoir fauté, puis d'avoir caché sa fille. Son erreur aurait même pu inspirer la rébellion du futur Kylo Ren. Il y a là un terreau fertile, pour peu qu'il soit bien exploité.

2. | Snoke

Chapitre II | Snoke

Second personnage le plus mystérieux de cette nouvelle prélogie, Snoke fait lui aussi frire le cerveau des fans de Star Wars, qui ont inventé les théories les plus farfelues à propos du géant incarné par Andy Serkis. On vous laisse en compagnie des hypothèses les plus sérieuses.

Dark Plagueis

Depuis le rachat de Lucasfilm par Disney, le nom de Dark Plagueis est murmuré par les aficionados de la saga, qui verraient bien le maître supposé défunt de Palpatine revenir sur le devant de la scène pour prendre sa revanche. L'idée est intéressante, car elle permettrait à la franchise de boucler la boucle avant la trilogie tout à fait inédite de Rian Johnson, en plus de ramener un personnage culte de l'ancien univers étendu sur le devant de la scène. Les indices sur le retour de Plagueis sont d'ailleurs nombreux : des réactions troublées et troublantes de J.J.Abrams ou Daisy Ridley sur le sujet. Une bande-son signée John Williams qui évoque directement le thème inspiré par les exploits de Dark Plagueis tels que racontés par Palpatine dans La Revanche des Sith. Sans même parler du mot "wise" ou "sage" prononcé par Kylo Ren à propos de Snoke, qui évoquent directement le surnom de Plagueis, le sage. Une théorie plutôt soutenue par Le Réveil de la Force et les films le précédant donc, même si Lucasfilm pourrait vouloir laisser planer le doute sans jamais confirmer l'identité du personnage joué par Serkis.


Gallius Rax

Recruté par l'Empereur alors qu'il n'était qu'un enfant, Gallius Rax montera les échelons de la flotte impériale pour se hisser au rang d'amiral avant la destruction de l'Étoile de la Mort. Il est l'un des fondateurs du Premier Ordre et un froid calculateur, lui qui a pourtant été trouvé errant dans les dunes brûlantes de Jakku. Un personnage énigmatique issu du nouvel univers étendu Star Wars, et plus précisément de la trilogie de romans Riposte, mais qui manque cruellement de l'aspect mystique qui entoure Snoke. Sans même parler de la nature du personnage, décrit comme humain là où l'alter-ego d'Andy Serkis est visiblement un alien. A moins que ses expériences du côté obscur de la Force ne l'aient transformé ? 

Un tout nouveau personnage

Une théorie qui agite beaucoup moins les foules, mais qui pourrait toutefois devenir beaucoup plus intéressante que n'importe quelle connexion à un personnage de l'ancien ou du nouvel univers étendu. Comment Snoke est-il arrivé au sommet du Premier Ordre ? D'où lui viennent son amour et sa maîtrise du côté obscur ? D'où tire-t-il ses richesses ? Visuellement, le personnage est déjà beaucoup plus recherché que l'Empereur, et lui offrir une histoire entièrement inédite serait peut-être le meilleur moyen de le rendre fascinant, là où le lier à un autre personnage risque de le faire pâlir en comparaison.


Notre avis

Comme l'a si bien dit l'un des membres du story group de Lucasfilm, Pablo Hidalgo, si on en croit internet, Hitler est forcément lié à l'Empereur prussien Frédéric II. Sous entendu : Snoke peut être un nouveau personnage, dont la richesse pourrait être une vraie source de pouvoir. Et son autorité n'a pas (forcément) à venir de lien familial pour être respectée. On opte donc pour le nouveau personnage, with a twist ! Et si Rey et Snoke étaient connectés l'un à l'autre ? Cela pourrait expliquer pourquoi on a caché l'héroïne et pourquoi ce bon Snoke semble pressé de la rencontrer. L'idée serait ainsi de faire d'une pierre deux coups avec une conspiration massive. Mais on vous l'avoue, on a un peu de mal à faire tenir cette connexion entre les deux personnages.

3. | Les twists

Chapitre III | Les twists

Puisque nous avons fait le tour des deux personnages inspirant le plus de theory crafting, passons à des rebondissements divers et variés qui pourraient aider Rian Johnson à nous surprendre.

Dark Rey

Le Réveil de la Force voit Rey se frotter au côté obscur. D'après J.J.Abrams, elle l'utilise même brièvement pour vaincre Kylo Ren, dont elle a également pénétré l'esprit. D'après les bandes-annonces des Derniers Jedi, Rey est aussi bouillonnante d'énergie. On peut donc imaginer que la jeune femme est amenée à passer du côté obscur. L'idée permettrait à Lucasfilm de surprendre son monde, tout en proposant enfin une antagoniste féminine de taille à Star Wars. Sans même parler du miroir avec la prélogie, où trois films nous présentent la chute d'un héros qui sera le vilain des trois suivants. Une théorie très alléchante, qui permettrait à Disney de verrouiller 3 métrages de plus, mais on doit bien le dire : on a du mal à voir comment Rey pourrait tomber du côté obscur le temps d'un seul film. A moins que le marketing des Derniers Jedi soit extrêmement bien foutu et que Rey finisse par prendre la place de ce bon Kylo Ren aux côtés de Snoke !


Reylo

On reprend le terme dédié aux fan fictions mettant en scène un couple composé de Rey et Kylo Ren pour vous parler d'une alliance potentielle entre les deux personnages. Dans un écho à la tradition Sith, Ben pourrait choisir de terrasser Snoke et de faire de Rey son apprentie. Après tout, il lui a déjà proposé une formation dans Le Réveil de la Force. Reste à savoir quel serait l'objet de l'alliance : taper un plus gros méchant comme Snoke ? Fonder une famille ? Ou même mener plus rapidement à l''arrivée d'une Dark Rey, avant que Kylo Ren ne se rende compte de son erreur ? Tout est possible !

La rédemption de Kylo Ren

On parlait de ce bon Ben Solo, essayons donc de savoir si le personnage est capable de se racheter. Après tout, il a tué le personnage le plus populaire de la saga Star Wars ! On a du mal à l'imaginer proche du cœur des fans après ça, mais qui sait, l'objet de cette trilogie est peut-être de nous proposer des destins inversés, et ainsi faire de Ben le héros, et de Rey le vilain. Un coup de poker qui demanderait beaucoup de finesse d'écriture mais qui pourrait une nouvelle fois permettre à Disney de promettre trois films de plus, ce qui n'est pas négligeable !

Outre l'installation d'une nouvelle trilogie, le studio devra également gérer la disparition de Carrie Fisher dans le prochain opus de la franchise. Il se pourrait ainsi que le décès de l'actrice inspire une mort de son personnage, hors-champ, entre les deux épisodes. Et si Snoke ou les Knights of Ren avaient été trop pressés d'accomplir la destinée de Kylo Ren ? En refusant de tuer sa mère dans Les Derniers Jedi, le jeune homme pourrait nous montrer une fragilité à explorer dans Star Wars IX. A défaut d'une rédemption, Kylo pourrait ainsi chercher sa revanche dans le prochain opus de la franchise. On l'imagine bien prêt à tout pour se débarrasser de ceux qui auraient tué sa mère, ou privé de cet assassinat sensé le hisser à la hauteur d'un Dark Vador.


Stormpilot

Encore un terme issu du merveilleux monde de la fan fiction ! Si Amylin Holdo est visiblement un personnage LGBT, on doute que cette facette de sa personnalité soit explorée dans Les Derniers Jedi, d'autant que le personnage est assez secondaire. En revanche, Poe Dameron est non seulement un héros de premier plan, mais aussi l'un des membres de la trinité de ces nouveaux films Star Wars. Faire de lui un personnage LGBT enverrait donc un message fort à l'industrie hollywoodienne, que la franchise a déjà rappelée à l'ordre en faisant de trois de ses films des histoires menées par des femmes. Reste à savoir si la romance (faites tomber ce "b" que je ne saurais voir) amorcée par la performance d'Oscar Isaac se poursuivrait alors en direction de Finn, ou entre Poe et un nouveau personnage. La seconde hypothèse, à peine plus timide, semble plus probable.

Notre avis

Mener Kylo vers la rédemption et/ou Rey vers le côté obscur présente assurément un intérêt majeur pour Lucasfilm : tracer le chemin pour trois films Star Wars de plus sur grand écran. Cela dit, ces idées exigeraient du studio une précision millimétrée. Or, après trois films repoussés et des réécritures successives pour Le Réveil de la Force ou Star Wars IX, on doute sincèrement de la capacité de Lucasfilm a prévoir les 10 prochaines années de Star Wars d'un claquement de doigts. On croit en revanche beaucoup plus à l'apparition d'un personnage LGBT de premier plan dans la franchise et à une alliance au moins temporaire de Rey et Kylo face à Snoke, peut-être dans le dernier opus de la trilogie ?

4. | Conclusion

Chapitre IV | Conclusion

Si chaque ligne couchée sur le papier à propos d'une théorie en appelle une autre, il convient de garder les pieds sur terre. Ce qui fait plaisir aux fans n'est pas forcément ce qui parle aux créateurs invités sur la franchise. 

De plus, si Lucasfilm semble toujours partant pour laisser planer le doute sur l'identité ou même l'orientation sexuelle de tel ou tel personnage, il faut rappeler que cette technique à l'avantage de générer un maximum de bruit sans que le studio n'ait à dépenser un seul dollar. Sans même parler du nombre d'idées inspirantes qui se retrouvent sur les internets.
 
Le lien que le studio entretien avec les théories pourrait donc rester commercial avant tout. Pas parce que Lucasfilm adore vous faire tourner en bourrique, mais plutôt parce que vous n'êtes jamais que les meilleurs outils publicitaires de Star Wars, et que le studio aime vous utiliser comme un gigantesque laboratoire de recherche & développement.
 
Ne le prenez pas mal, puisque cette relation est également bénéfique pour vous : plus nous nous écharpons à grands coups de théories, et plus nous avons de chances de manquer l'essentiel, et donc, d'être surpris le 13 décembre prochain dans les salles obscures.

Chapitre I | Rey

Si elle est assurément l'héroïne de cette nouvelle trilogie Star Wars, on en connaît finalement très peu sur Rey, ce qui conduit les fans à mettre d'incroyables théories sur pied depuis décembre 2015. On vous présente les plus populaires ci-dessous.

Rey Skywalker

Pouvait-on commencer par une autre hypothèse ? Évidemment, lier Rey à Luke serait un bon moyen d'évoquer l'ancien univers étendu à travers le nouveau canon Star Wars, et capitaliser sur les liens paternels, extrêmement forts dans la saga imaginée par George Lucas. Pour beaucoup, l'idée est très simple pour fonctionner, mais on imagine que Rian Johnson et l'ensemble des équipes de Lucasfilm devraient justement redoubler d'efforts pour rendre cette hypothèse très commune passionnante. Et après tout, il serait dommage de s'arrêter à Ben Solo pour poursuivre l'arbre généalogique des Skywalker. L'idée a donc du sens, un certain passif au sein de la saga et la capacité de surprendre sans dénaturer ce que nous connaissons de la franchise.


Rey Kenobi

C'est l'autre théorie populaire des internets. Et il faut dire qu'elle a un minimum de gueule. Faire de la saga Star Wars un affrontement permanent entre les Kenobi et les Skywalker pourrait être une approche intéressante, tout comme renverser les rôles entre les deux familles, puisque jusqu'ici, ce sont les Kenobi - en l'occurrence, un Kenobi - qui forment les Skywalker, et non l'inverse. Seul bémol, il faudrait alors grandement dénaturer le personnage d'Obi-Wan pour arriver jusqu'à Rey. Elle ne peut pas, vu le temps qui séparent les deux personnages, être sa fille cachée, mais devrait plutôt être sa petite-fille, ou l'héritière d'un lointain parent d'Obi-Wan. On a connu plus simple à faire passer dans un film.

Rey Palpatine 

Les noms ont souvent un sens caché dans Star Wars. Et si Rey évoque la lumière du côté de l'anglais, le mot veut dire roi en espagnol. Un constat qui pousse certains fans à considérer l'héroïne comme le fruit d'une union royale. Ou devrais-je dire, impériale. Un homme aussi calculateur que Palpatine a sans doute pensé à sa descendance au moins une fois dans sa vie, et on pourrait imaginer que l'héroïne soit liée au défunt Empereur de la galaxie, qui dans le nouvel univers étendu, a déjà visité Jakku d'ailleurs.


Rey, enfant de la Force

Si Anakin Skywalker n'a pas de père, la Force est capable de produire des élus pour rétablir son équilibre. Et si cette gestation était cyclique ? Luke pourrait l'avoir appris. Il aurait alors localisé l'enfant pour mieux le cacher. Jusqu'à ce que Rey ne revienne toquer à sa porte par un immense concours de circonstances. Notre bon maître de Jedi comprendrait alors que nul ne résiste à la Force, et qu'il n'a donc d'autre choix que de former celle qui à son tour, doit rétablir l'équilibre !

Notre avis

Si les trois idées sont intéressantes, la simplicité de Rey Skywalker nous séduit depuis deux ans. Et elle ne veut pas dire que les relations entre Rey et Luke seraient simples pour autant : on peut imaginer que le vieux Jedi s'est isolé non pas à cause de l'échec de Ben, mais par un traumatisme plus personnel : celui d'avoir fauté, puis d'avoir caché sa fille. Son erreur aurait même pu inspirer la rébellion du futur Kylo Ren. Il y a là un terreau fertile, pour peu qu'il soit bien exploité.



Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Star Wars Les Derniers Jedi Star Wars : The Last Jedi Théories Theorycrafting Theory Crafting
4 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité