Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Del Toro explique comment il s'est passé de CGI pour la (superbe) introduction de La Forme de l'Eau

0
NewsLe 03 Jan
partager cet article

Si Guillermo Del Toro aura eu les mains libres sur la conception de La Forme de l'Eau, le maigre budget alloué par les studios au réalisateur n'y a sans doute pas été étranger.

Cadencé à un timide 20 millions, La Forme de l'Eau est déjà en train de confirmer une théorie (répandue) sur la collaboration entre studios et réalisateurs. Moins d'enjeux financiers pour une plus grande liberté artistique - un pari déjà réussi, pour un film magistral que le public pourra bientôt découvrir en salles.

Mais, au vu des ambitions et du perfectionnisme visuel de Guillermo Del Toro, cette assise financière se sera révélé un challenge. Le cinéaste aura du se montrer inventif pour filmer son introduction, un lent travelling sous-marin dans un appartement inondé. C'est ce que lui-même explique dans l'émission KCRW.

"J'avais décidé assez tôt que les scènes sous-marines demandaient plus de contrôle, comme l'ouverture et la conclusion du film - qui sont presque comme un ballet. Je ne pouvais pas construire d'aquarium de cette taille, donc... J'ai utilisé une vieille technique dont je me servais quand je n'étais que technicien des effets visuels lorsque je n'avais que vingt ans. Cette méthode s'appelle 'sec et humide'.

Ca consiste à tourner avec les acteurs, les éléments et le décor suspendus par des câbles, puis on remplit le plateau de fumée, et on projette une lumière dite caustique, la lumière qui imite le reflet de l'eau, à travers un projecteur. Et on tourne en slow-motion. Ça ressemble à une scène tournée sous l'eau.

On rajoute des bulles d'air ici où là, quelques débris par ordinateur, on efface les câbles, et on utilise un éventail pour faire bouger les tissus comme s'ils étaient sous l'eau. Ce qui m'a permis de tourner de belles images avec le budget alloué."

Une démonstration technique saisissante, qui accordée aux couleurs du brave Guillermo rend un effet bluffant. De quoi faire reconsidérer les exécutifs de studios qui ne jurent plus aujourd'hui que par le tout CGI (à l'image du Dark Universe), tout en n'oubliant pas que ce-dernier a bien des utilités.

Del Toro lui-même en aura amplement profité sur Pacific Rim, et son emploi prouve en passant qu'un réalisateur avec un minimum de connaissances sur les effets spéciaux peut porter la technique assez loin. Pour l'heure, on pourra s'immerger dans La Forme de l'Eau le 21 février prochain.

D'ici-là, vous pouvez revoir un petit making-of sur la création de la bestiole :

Source


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
shape of water La Forme de lEau Guillermo Del Toro Del toro CGI effets spéciaux Budget 20th Century Fox
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité