Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Avec Thrawn #1, Marvel continue le service minimum sur Star Wars

4
ReviewLe 15 Fev
partager cet article
6 /10
On a aimé
• La relation Thrawn Vanto
• Plutôt bien gratté
• L'essence du bouquin est là
• Des covers par Paul Renaud
On a moins aimé
• C'est très bavard
• Pas tellement d'ajouts au roman
• Quelques compositions un peu trop strictes

Parmi tous les romans Star Wars sortis depuis le rachat de la franchise par Disney, Thrawn est sans doute l'un des plus importants. Il faut dire qu'il ré-installait définitivement le futur amiral dans notre chère et lointaine galaxie après son retour canonique dans la série télévisée Star Wars Rebels. Et de la plus belle manière d'ailleurs, puisque c'est le créateur du personnage, Timothy Zahn, qui reprenait sa plume pour ramener le fameux Chiss sur le devant de la scène.

Mais évidemment, Lucasfilm ne pouvait s'arrêter-là. Le premier roman était très appréciable. Une suite est déjà programmée. Mais ça ne suffisait pas. Moralité : nous voilà avec une série Thrawn en comic books, toujours du côté de chez Marvel. En soit, l'idée n'est pas mauvaise, et le personnage est assez riche pour s'offrir plusieurs œuvres à son nom. Seul problème : la maison des idées n'a pas voulu explorer une autre tranche de la vie du bonhomme et se contente cette semaine de lancer une adaptation du roman de Zahn en bande-dessinée.
 

 
Niveau originalité et ambition, on repassera. Mais après tout, tout le monde n'a pas forcément envie de prendre quelques heures pour lire le dernier Timothy Zahn, et nombreux sont les fans de Star Wars à privilégier l'aspect visuel de la franchise. Donc pourquoi pas. Du côté de l'équipe créative, on retrouve Jody Houser, scénariste très en vogue en ce moment (Faith, Mother Panic) mais qui du côté de Star Wars, est relayée à des adaptations. Après Rogue One, la voici sur Thrawn, aux côtés de Luke Ross, lui aussi connu pour une adaptation, celle du Réveil de la Force en comics, mais aussi pour l'affreuse mini-série Dark Maul.
 
Encore une fois, on a connu franchement plus engageant, mais il faut reconnaître que l'équipe s'en sort plutôt bien dans ce premier numéro. L'adaptation de Jody Houser fonctionne assez bien, et l'autrice parvient à restituer l'essence du bouquin et l'une des ses plus grandes forces, la relation de Thrawn à sa jeune enseigne, Vanto. Seuls manquent à l'appel, pour le moment, les observations du futur amiral qui dans le bouquin, pimentaient le récit. 
 

 
Dans le même ordre d'idée, Luke Ross se montre plutôt inspiré. En partant sur un découpage plutôt strict (parfois trop) qui rappelle l'élégance du personnage principal, le dessinateur réalise un travail appréciable, qui accompagne plutôt bien les dialogues d'Houser. Encore heureux d'ailleurs, puisque le titre s'avère extrêmement bavard. Sans doute parce qu'il adapte un roman assez fouillé, mais aussi parce que le rythme se montre pour le moment très soutenu.
 
C'est là que la question fatidique se pose : quel sera l'apport du comic book à l'œuvre originale ? On remarque déjà quelques petites modifications de la part d'Houser, qui nous prépare un peu mieux à la suite des opérations. Mais c'est à peu près tout. Côté dessins, si le travail est correct, on ne peut pas dire qu'on en prend plein la vue. Moralité, on se retrouve avec un premier numéro assez bavard, bien pratique pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le personnage, mais guère alléchant pour ses fans ou les lecteurs du bouquin. Celui-ci se montrant d'ailleurs assez avare en action, on se demande quel sera l'intérêt de la série sur le long-terme. 
 

 
Maintenant, il faut aussi se rappeler que les premières planches de l'album, très portées sur l'action et le génie tactique de Thrawn, sont les plus réussies de ce premier numéro. Il n'est pas interdit d'avoir un peu d'espoir donc, même si en l'état, le résultat est loin d'être transcendant ou aussi marquant que le bouquin de Timothy Zahn.
 
Plus réussi qu'on aurait pu l'imaginer, ce premier numéro de l'adaptation du roman Thrawn n'en reste pas moins une nouveau service minimum de Marvel. Celles et ceux qui n'ont pas le temps ou l'envie de lire le roman original pourraient trouver un joli substitut dans cette nouvelle série, mais on sait que ce bon Mitth'raw'nuruodo mérite bien mieux que ça. 

Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Star Wars thrawn Jody Houser Luke Ross Marvel Paul Renaud
4 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité