Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

Frankenstein, la créature de Mary W. Shelley

2
ChroniquesLe 14 Mar
partager cet article

D’adaptation en adaptation, Frankenstein a depuis longtemps échappé à sa créatrice. Le mythe n’a cessé d’être réinterprété, au théâtre, au cinéma, en bande dessinée. L’omniprésence du personnage de Victor Frankenstein ou de sa créature dans les médias a fini par jeter un voile sur la vie de son autrice, Mary Shelley. À l’occasion du bicentenaire de la publication de Frankenstein ou Le Prométhée moderne, il nous semblait nécessaire de revenir sur les évènements qui ont conduit cette écrivaine hors norme à enfanter ce roman culte.

Mary Shelley a perdu sa mère, une des toutes premières figures du féminisme en Angleterre, onze jours après sa naissance. Son père William Godwin s’est remarié, mais la jeune fille s’entendait si mal avec sa belle-mère qu’elle fut envoyée quelque temps à Dundee pour vivre avec la famille William Baxter, un ami de Godwin. Obligée de retourner à Londres auprès de son père, elle y fit la rencontre de Percy, un garçon pétri d’idéalisme. Renvoyé de l’université pour un pamphlet athée, il était un grand admirateur de la philosophie anarchisante de William Godwin. En dépit de leur sentiment, le père de Mary s’opposa à leur union. Le couple n’accepta pas ce refus. Ils décidèrent de quitter l’Angleterre et s’enfuirent vers la France le 28 juillet 1814, accompagnés par Claire Clairmont, la belle-sœur de Mary.


Frankenstein par Bernie Wrightson

Le périple du trio les conduisit en France puis en Suisse avant qu’ils finissent par se décider à retourner en Angleterre. Mary, qui avait tout juste 17 ans tomba enceinte, pendant cette période. Malheureusement pour elle, elle donna naissance à un bébé prématuré prénommé Clara qui mourut deux semaines plus tard. Sa perte sera à l’origine d’une sévère dépression chez la jeune femme. Mary était hantée par les visions du nourrisson défunt. Dans son journal, elle racontera les cauchemars qui ne cesseront de la tourmenter. Le décès de Clara sera le premier drame qui frappera Mary Shelley. Au cours de son existence, elle mettra au monde quatre enfants, seul l’un d’entre eux survivra.

En mai 1816, Mary Godwin, Percy Shelley, leur fils William, le deuxième enfant du couple, et Claire Clairmont décidèrent de partir en Suisse. Ils devaient rejoindre Byron dont Claire était l’amante. Byron était le poète le plus en vue dans tout le vieux continent. Homme à la vie dissolue, il s’entendit à merveille avec Percy. Si le temps passé avec Byron se révélait des plus agréables, à se promener des heures durant sur le lac ou sur ses rives, "l’été s’avéra humide et inclément", se rappelle Mary dans la préface de l’édition de 1833 de Frankenstein, "et une pluie incessante nous confina des jours durant à la maison". Pour cause, un volcan en Indonésie provoqua cette année-là un dérèglement climatique dans toute l’Europe. L’isolement et la découverte de Fantasmagoriana, un recueil de nouvelles fantastiques donna l’idée à Byron de proposer à ses hôtes d’inventer chacun une histoire de fantômes. Tous se prêtèrent au jeu, même si Mary s’estimait incapable d’en réaliser une. Byron rédigea un scénario fragmentaire dont son médecin Polidori qui l’accompagnait reprit la trame pour écrire un bref récit nommé le Vampire (The Vampyre) qui inspirera plus tard le Dracula de BramStoker. Percy composa une histoire dont il se désintéressa rapidement. Mary, malgré les freins qui était les siens se mit à produire un texte qui deviendra son roman Frankenstein. Comme autant de graines dans son inconscient qui ne demandait qu’à germer, plusieurs évènements l’inspirèrent. Pendant son séjour en Suisse, elle fut tout d’abord marquée par la rencontre avec Matthew Gregory Lewis, auteur du roman gothique à succès Le Moine. Mais le véritable élément déclencheur fut une discussion animée autour des derniers travaux menés par Erasmus Darwin ainsi que la consommation d’opium. La conjonction de ces deux éléments sera à l’origine d’un cauchemar de Mary Shelley dans lequel émerge la figure d'"un pâle étudiant des arts profanes agenouillé aux côtés de la chose qu'il avait assemblée"Victor Frankenstein était né.

Boris Karloff - Frankenstein

En seulement trois jours, elle écrivit une première mouture de ce qui sera son plus célèbre roman, Frankenstein ou le Prométhée moderne. Insatisfaite, elle ne cessa de le retravailler, encouragée par Percy Shelley. Elle finit la rédaction de ce qui devint la première édition l’année suivante. Le livre fut publié le 11 mars 1818 de manière anonyme. Le mystère autour de l’auteur ne dura guère tout d’abord attribué à Percy en raison de la dédicace de ce livre à William Godwin, le père de Mary. Les critiques découvrirent très vite, la véritable identité de l’écrivain derrière cette œuvre : Mary Wollstonecraft Shelley.

Dès le départ, d’autres médias se sont approprié sa création : la première pièce de théâtre tirée de son roman sera jouée en 1822 soit à peine quatre ans après la première publication du livre. Le cinéma s’est ensuite accaparé du mythe. L’adaptation sur les écrans de James Whale marqua à jamais toute l’iconographie qui entoure cette histoire. Aujourd’hui, nous connaissons tous Frankenstein, malgré nous. Il est une partie inhérente de notre culture collective. Mais il faut un instant oublier ce que nous savons sur lui, car même les œuvres dérivées les plus sincères n’ont jamais réussi à retranscrire la force de ce roman initial. À travers lui, il y a le destin d’une jeune femme tout juste sortie de l’adolescente qui a offert à la littérature une histoire d’une rare puissance qui continue de résonner avec notre époque.

Si vous voulez approfondir le sujet, je vous conseille de découvrir ces quelques ouvrages qui m’ont servi de source :

• Sur les traces de Frankenstein d’André-François Ruaud aux Moutons Électriques

• Dictionnaire Frankenstein de Claude Aziza

Le destin tragique de Mary Shelley et le cœur qui ne brûlait pas d’Elise Costa, article Slate

• La préface de Frankenstein de Jean-Pierre Naugrette dans l’édition Livre de Poche


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
Frankenstein Mary Shelley Littérature gothique Monstres Classiques Monstre
2 commentaires Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité