Actualités > Retour

La Traque des Anciens Dieux, tome 1 : une pépite de l'autoédition

0
ReviewLe 18 Oct
partager cet article
8 /10
On a aimé
- Le style de l'autrice
- Les personnages, travaillés et attachants
- L'humour permanent et le démontage en règle de quelques codes
On a moins aimé
- Ne pas savoir quand (et si) il y aura une suite

L'autoédition est un vaste royaume où il est difficile de se repérer. Pourtant, il recèle quelques pépites pour qui sait bien chercher. La Traque des Anciens Dieux - Tome 1 : Les Deux Princes, roman fantasy de H. Lenoir, en fait partie. Ce petit pavé de 547 pages est (évidemment) méconnu. Il est temps de changer la donne.

D'abord, une déclaration importante pour la suite de cet article : j'aime lire des fanfictions. Non seulement c'est un magnifique défouloir pour les auteurs et les lecteurs, mais ça permet aussi de découvrir des récits qui sont de véritables petites merveilles, et des plumes de grande qualité. Les médias ont tendance à mettre en avant les fanfictions les plus étranges, et les éditeurs à publier celles qui font le plus de vues – bonjour Fifty Shades of Grey et After... Même si la fanfiction se démocratise un peu plus à l'heure actuelle – ça fait longtemps qu'elle fait l'objet d'études universitaires aux Etats-Unis – il faut encore bien souvent convaincre les plus sceptiques des bienfaits de ce genre. Parce que oui, en explorant et en fouillant bien internet, on trouve des trésors. Et sans la fanfiction, je n'aurais probablement jamais entendu parler de La Traque des Anciens Dieux.

C'est en écumant le site fanfiction.net à la recherche de bonnes histoires sur l’univers de Harry Potter que je suis tombée sur la fabuleuse H. Lenoir. J'ignore si elle voudrait que je dévoile son pseudonyme d’autrice de fanfiction ici – je ne la connais pas. Mais sachez que l'une de ses meilleures histoires est un one-shot hilarant intitulé Une étrange association, qui met en scène Severus Snape et Ginny Weasley fomentant un plan diabolique. (Bon, avec ça, vous devriez pouvoir trouver la dame.) Ce qui m'a séduite chez H. Lenoir, c'est son style à la fois drôle et cinglant, ainsi que sa façon d'écrire ses personnages. La meilleure version de Snape que j'aie lue dans les fanfictions, c'est elle qui l'a écrite. Et voilà-t'y pas qu'elle indique sur sa page de fanfiction.net avoir publié le premier tome d'une série intitulée La Traque des Anciens Dieux. Les Deux Princes est paru en autoédition en format papier en 2016. Il est aussi disponible en téléchargement payant sur les plateformes habituelles d'ebooks. Récemment, j'avais lu presque toutes les histoires d'H. Lenoir, et l'idée d'avoir un livre entier avec son écriture me semblait une chic idée. Ni une, ni deux, je me suis attaquée au pavé.

Alors, ce premier tome, il raconte quoi ?

Un roman de fantasy qui démonte les règles des contes de fées

Des romans qui parodient le genre du conte, ça existe depuis Princess Bride de William Goldman, au moins. Pourtant, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un récit de fantasy le faire avec une telle fraîcheur et une telle désinvolture dans le ton.

Pourquoi La Traque des Anciens Dieux, c’est bien ? A cause de son point de départ, déjà. (Eh oui, on y vient.) Le roman commence avec Marc, un prince dont les parents désespèrent qu’il se marie un jour. Jusqu’à maintenant, le jeune homme est plus ou moins parvenu à esquiver la chose, mais vient un moment où il est au pied du mur. Il n’a pas le choix : comme ses frères avant lui, il doit aller délivrer une princesse pour l’épouser ensuite. A contrecœur, Marc se résout donc à partir mener sa propre petite quête. Mais ! Mais. La princesse qu’il réveille d’un baiser s’avère être un prince, Eleuthère – qui est un brin magicien à ses heures. Voilà donc nos deux héros liés par un enchantement, qui les empêche de s’éloigner physiquement l’un de l’autre au-delà d’une certaine distance… et dont ils vont essayer de se défaire. Une sorcière accepte de les aider, à une condition : les deux princes doivent partir à la recherche des statuettes représentant les Anciens Dieux qui régnaient jadis sur le monde.

Voilà pour le point de départ, et ce ne sont que les premières pages ! Je vous laisse imaginer ce que les 500 autres racontent. Dès le début du roman, H. Lenoir envoie valser les conventions des contes de fées, ce qu’elle ne se privera d’ailleurs pas de faire pendant tout son roman. Non seulement Eleuthère est un prince et non une princesse, mais il n’est jamais question d’une romance entre les deux héros. Et si le mythe de « marraine la bonne fée » en prenait déjà sacrément pour son grade dans Shrek 2, Les Deux Princes l’écorne un peu plus via celle d’Eleuthère, Aynet, qui en offre un portrait plus nuancé, toutefois. Si la tutrice du jeune homme paraît totalement folle et imprévisible, on s’aperçoit rapidement qu’elle possède une vraie profondeur et des dons puissants.

Les Deux Princes, c’est aussi la rencontre d’une belle brochette de personnages, tous soigneusement travaillés, et qui deviennent vite attachants. Si Marc et Eleuthère commencent seuls leur quête, un groupe d’individus hétéroclite va se réunir autour d’eux au fil de leurs rencontres, formant une véritable compagnie. Sorcières, spectre, voleur, fée et… dragons (capables de prendre une apparence humaine dans le civil) vont ainsi les seconder. Tous sont intéressants, tous sont justifiés, et tous ont leur histoire, qu’il serait dommage de dévoiler ici. Le voyage n’en est donc que plus intéressant, au fur et à mesure que l’on voit des liens se tisser entre les protagonistes. Et, bien évidemment, l’humour est savamment dosé, toujours avec cette écriture brillante.

Ce tome marque également la première partie d’une quête qui s’achève de façon surprenante. Entre l’instant où Marc libère Eleuthère de sa tour et le dernier chapitre de ce volume, on aura fait un sacré bout de chemin avec une joyeuse petite bande qu’on aura appris à aimer. A l’heure actuelle, il n’y a toujours pas de date de sortie en vue pour un deuxième tome, qui avait initialement été annoncé pour 2017 sur la page Facebook de l’autrice. Allumons des bougies, prononçons une incantation, et prions pour que H. Lenoir nous livre la suite de son épique histoire.

J’ai lu La Traque des Anciens Dieux - Tome 1 : Les Deux Princes en achetant le livre sur Kobo.com. Vous pouvez le trouver en téléchargement légal sur toutes les bonnes plateformes, et le commander en version papier via lulu.com.


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
hl lenoir auto édition critique littérature littérature fantasy conte de fée la tranque des anciens dieux la tranque des anciens dieux critique la tranque des anciens dieux review
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité