Home News Critiques Dossiers Evenements Chroniques Bandes annonces Podcasts TV
ConnexionInscription
Actualités > Retour

L'Épée de l'Hiver : un bon one-shot entre deux sagas épiques

0
ReviewLe 15 Aou
partager cet article
7 /10
On a aimé
• La relation mère-fils entre Lyeth et Emris
• Des complots retors mais bien amenés
• Une forteresse qui donne l’envie de s’y perdre
On a moins aimé
• Une profondeur d’univers inexploitée (aucun livre dans ce monde n’est à prévoir)
• Un livre qui se dit saupoudré de steampunk, vapeur et boost technologiques où êtes-vous ?

Disclaimer : cette critique littéraire vous est une nouvelle fois proposée par notre ami Cinak !

Marta Randall est encore peu connue outre-Manche. L’autrice signe son premier roman traduit en France grâce aux Moutons Electriques, qui nous font découvrir un beau one-shot de fantasy de complots. 

Le seigneur Gambin va mourir et refuse volontairement de choisir un héritier, ce qui réveille les plus bas instincts chez certains. Au milieu de cette toile d’intrigues, nous retrouvons Lyeth, la cavalière-messager de Gambin, qui est tout un symbole pour la succession : celle de la continuité, si elle décide de prêter allégeance à l’un des descendants. Cependant, en plus d’être messagère, elle a étéle bourreau de la province. Une province qui la dégoûte et qu'elle veut quitter au plus vite, dès la mort de son seigneur. Mais rien n’est aussi simple quand on est au milieu de plusieurs conjurations…

Deux personnages sont au cœur du roman et des intrigues : Lyeth et Emris. Emris est un petit garçon queLyeth a pris sous son aile après avoir fait les frais de son tempérament de grande gueule (elle-même se reconnaissant dans le gamin). En voulant lui donner une leçon d’humilité, elle s’est attachée indubitablement à lui (et le lecteur aussi d’ailleurs), ce qui rend leur relation dangereuse. Certains n’hésiteront pas à faire pression sur Lyeth en menaçant l’enfant, ce qui pimente l’intrigue et révèle le vrai visage de certains. 

Tout ce petit monde évolue dans une forteresse, Jentesi, au milieu de l’hiver, où toutes les communications vers l’extérieur sont bloquées, ce qui donne l’impression que le destin du pays se joue ici. Les gens y macèrent. Ils y sont sur les nerfs et se préparent à la succession qui peut devenir sanglante à tout moment si Lyeth ne fait rien.

Pourtant l’univers semble vaste, avec juste ce qu’il faut de profondeur pour nous intriguer et agrandir les enjeux de la succession. Les Piégeurs, ces barbares à la frontière, désirent faire la paix mais seulement avec certains héritiers. Les explorateurs ont découvert un nouveau monde, pleins de richesse et de secrets, lequel d’entre d’eux sera capable de prendre le tournant du progrès et du commerce ?

L’Epée de l’hiver est un bon one-shot (de 384 pages tout de même), à lire entre deux séries. Il « fait le taff » et vous permet de vous évader sans problème, tout en vous donnant l’impression d’être aux côtés de Lyeth et de découvrir les machinations des rejetons d’un tyran, prêts à tout pour s’approprier le pouvoir. 

- Vous pouvez commander l'Épée de l'Hiver à ce lien


Publicité

Podcast 72
Le 15 Mar
7

Wookie Leaks #30 : Star Wars Rebels

Chose promise, chose due ! En moins de quinze jours, deux épisodes de Wookie Leaks, notre podcast spécialement dédié à Star Wars ! Et après un opus...


Articles liés

auteurs & mots-clés
review épée de lhiver épée de lhiver critique review littérature critique litté critique littérature épée de lhiver
0 commentaire Vous devez être connecté pour participer
connexion
Valider
inscription rapide C'est parti !
inscription standard C'est parti !
Publicité